samedi 31 octobre 2009

les listes de twitter pour les nuls

Il est apparue une nouvelle fonction sur Twitter que je ne peux passer sous silence tant on l'attendait, mais qui me déçoit un peu :
La création de listes

Le principe est de pouvoir regrouper ses contacts sous des thèmatiques et ainsi de réduire le bruit fait autour d'une conversation : au lieu d'être accoudée au bar du bistrot Twitter et d'avoir un panoramique sur l'endroit, vous vous trouvez dorénavant assis à une table avec vos copains. Ce qui a pour résultat d'être plus confortable et de pouvoir mieux suivre ce qui se dit autour de la table, mais a aussi pour effet de perdre ce qui se dit alentour : c'est toujours interessant d'avoir des avis extérieurs sur des querelles d'experts, non ?
(Et ça ne règle pas non plus le problème des #livetwitt ;-)

Je ne sais pas si c'est à cause du boulot ou de mes origines normandes, mais j'ai du mal à catégoriser :
qui mettre dans quoi ?
Car comme certains sur Twitter je ne revendique pas spécialement mon appartenance à la catégorie Bibliothécaires et je sens déjà poindre les vexations :
-"mais pourquoi tu m'as mis dans la catégorie "râleurs/euses" je ne suis pas que ça ? "(Certains pourront remplacer "râleuse" par "phatique" d'ailleurs ;-) et puis aussi :

" hé bin moi je suis dans 6 listes, et toi ?"
"29 ! ah bon c'est pas moi qui a la plus grosse ?"

Bref attention terrain miné !



Concrètement : je pensais pouvoir bénéficier des listes déjà créées et me raccorder à celles-ci, que nenni ! Chacun créé sa liste !

Vous pouvez décider de follower des listes déjà créées, mais bien sur il vous manquera toujours quelqu'un dans cette liste. C'est dommage, car pour avoir une liste exhaustive vous devrez butiner à droite à gauche et finir par créer la votre.
A moins de faire jouer la mutualisation et de décider de travailler à plusieurs sur une liste tout en sachant qu'il n'y aura qu'un seul administrateur de la liste (Dites les discothécaires on se fait une liste commune ? ;-)

- Pour faire une recherche, vous pouvez procéder en tapant dans la barre de recherche de Google :
[MAJ suite au com' de @garsmeur] :

Bien sur vous il vous faut remplacer "Sophiebib" par le nom de la personne recherchée et éventuellement "memberships" par le nom de la liste.
(merci @symac du tuyau)
Vous pouvez aussi faire votre recherche à partir de ce site :
(merci @jeanlucr du tuyau)

Mais comme les listes sont associées à des membres de twitter, j'ai l'impression qu'aucune recherche ne sera possible réellement par liste, puisque vous pourrez avoir plusieurs listes portant le même nom, comme par exemple (et au hasard)"bibliothecaires":


Je ne sais pas non plus si il faut passer directement par le créateur pour demander à être retirée d'une liste. Je n'ai pas tout de suite eu accès à cette fonctionnalité et quand j'y au eu accès j'ai découvert que mon nom était déjà associée à 29 listes !
En même temps mon compte étant public il ne pouvait guère en être autrement, il y a juste de quoi vous rendre schizo ;-)
Un autre regret aussi est que pour ajouter des membres à une liste il faut les ajouter un à un. Le mieux est donc de réfléchir à ces listes auparavant et de les créer ensuite, puis de passer en revue ses followers (sur lesquels hélas aucun tri préalable n'est possible) un par un et de les ranger soigneusement dans les listes que vous aurez créées au préalable. La pénibilité de cette étape sera proportionnelle à votre nombre de followers, tout en sachant :

certains ne rentreront dans aucune liste !



jeudi 29 octobre 2009

avis à la population rouennaise

Normalement vous auriez du avoir droit à un nouveau billet sur Googlewave mais la vie réelle en a décidé autrement :

Il vous reste très exactement 7 jours pour vous préparer à la prochaine
twittparty rouennaise !
Et attention
cette fois "c'est du lourd" puisque parmi nous se trouvera un twitter de renom :
qui se définit lui-même comme :
Mi-observateur, mi-explorateur, plus ou moins journaliste, un peu ascète, parfois contemplatif...
et à l'origine du site : http://narvic.fr/
Ce sera l'occasion de découvrir de nouveaux outils communautaires comme :
cozop, googlewave, mojitos, ...
Comme d'habitude ce sera aux trois-pièces
retenez-bien la date :
jeudi 5 novembre à 19h

Au plaisir de vous voir ou revoir
;-)


lundi 26 octobre 2009

en temps reel

un tableau en temps réel vraiment impressionnant concernant les réseaux sociaux : nouveaux adhérents à Facebook, nombre de tweets envoyés, nombre de vidéos vues sur Youtube, ...
Oui, ça donne le vertige :


Si vous cliquez sur "mobile" ou "games" à coté de "social media", en haut du tableau, vous verrez apparaitre un 2e et 3e tableau, eux aussi en temps réel vous donnant des données concernant les mobiles : nombre de téléphones achetés, ou des données relatives aux jeux vidéos : nombre de MMOG en Chine, ...

mardi 20 octobre 2009

la lavandière

Au moment même ou je laissais un commentaire sur le blog de la bibliopathe qui expliquait à juste titre que pour bosser en bibliothèque il fallait aussi pratiquer l'apnée est arrivée notre lavandière. On l'appelle ainsi depuis qu'elle a été vue lavant son linge dans le lavabo des toilettes.
Je laisse mon collègue vous narrer son parcours à la bib parce qu'il le fait très bien (mieux qu'il ne joue aux jeux vidéo ;-) :
"La lavandière est revenue.
Je l'ai sentie avant de la voir! sans rire, son odeur à la puissance d'arrêt d'un fusil de chasse. Tiens c'est une idée ça ! Si je fais un safari je l'emporte elle plutot qu'une arme.
Au moins, elle ne risque pas de tomber à court de munitions.
Nan mais sérieux, son fumet a tellement de personnalité que je pense qu'elle peut lui demander d'aller chercher le pain pendant qu'elle va acheter le journal, ou l'inverse,
je serai pas surpris d'ailleurs que son odeur lise plus qu'elle.
La preuve en est que quand elle sort de la bibliothèque, l'odeur, elle, se ballade entre les rayons encore un moment, si ça c'estpas une preuve...."

Il n'y a aucune méchanceté derrière ces propos que nous tenons sur nos usagers, juste de la dérision qui nous permet de survivre ou du moins de ne pas craquer face à certaines situations le plus souvent tragiques.

lundi 19 octobre 2009

googlewave pour les nuls

Pendant que certains se battent contre la numérisation par Google de nos bibliothèques, d'autres se laissent insidieusement gangréner par ce même Google qui ainsi petit à petit continue à étendre son pouvoir.
Après Blogger, Gmail, GoogleReader, Googledocs, Chrome le moteur de recherches, voici maintenant :
GoogleWave
Je ne sais pas si il s'agira d'un tsunami ou d'un simple mascaret, mais certainement, un peu comme les autres offres proposées par Google d'un outil qui petit à petit va s'installer dans notre quotidien, en effet il s'agit là ni plus ni moins que d'un nouveau moyen de communication qui pourrait vite devenir indispensable, car comme à l'instar de Twitter, Google Wave sera ce que nous en ferons (Google laisse en effet la possibilité à tous de le développer)

Bien sur les Cassandre n'ont pas tardé à crier au loup et si je reste lucide sur le danger de mettre tous ces oeufs dans le même panier (en même temps je ne sais pas de qui ou quoi il faut avoir réellement peur quand je lis certaines déclarations :"le net est la plus grande saloperie qu'est jamais inventée les hommes"
Et qui, aujourd'hui à part Google, est capable de proposer ce genre d'outils, ouverts, compatibles et qui FONCTIONNENT ?
Tout ceux qui se seront énervés après FireFox qui bugue des qu'on lui demande d'ouvrir un pdf comprendront, ou encore la lenteur de Firefox quand on tente de vider son Netvibes (hé oui je suis encore avec Netvibes et je résiste à Googlereader, mais en même temps maintenant je n'ouvre plus mon netvibes qu'avec Chrome ;-)



Google a comme d'habitude bien négocié le lancement de GW qui n'est disponible que sur invitation comme Gmail à ses débuts, créant ainsi le buzz et l'envie (certains n'ont pas hésité à acheter leur invitation sur ebay !)

En attendant je vous propose un survol de mes premiers pas sur Google Wave :

Concrètement c'est quoi Google Wave ?
Un nouvel outil de communication qui rassemble tout : mail, tchat, Twitter, forum, ...



Comment ça marche ?

La première chose qui m'a impressionné sur Googlewave, au cours de conversations (d'ailleurs on dit des waves ;-) c'est de voir les lettres que tapaient mon interlocuteur s'afficher au fur et à mesure qu'elles étaient tapées par lui, voyant ainsi les hésitations, sur le choix des mots, les retours ou ce que l'on pourrait considérer comme des ratures, jusqu'à présent je n'avais jamais vu aucun outils le permettant et je trouve que ça rajoute un supplément d'âme à Google Wave.

Evidemment mon premier geste a été de voir comment je pouvais synchroniser Twitter et Wave (comme dirait certains on en revient toujours à l'essentiel ;-)
et... Enfin ! On peut lire Twitter dans un ordre chronologique ! Il suffit d'ajouter à vos contacts "tweety-wave@appspot.com " qui est un bot.
Voilà ! la fin du chemin vers la dépendance totale !
Je crois que quand Googlewave sera disponible en version française et quand Chrome intèregrera des extensions... tel le plugin permettant de twitter depuis la barre d'adresse (à moins que tout ne se fasse depuis Google wave ?) Google aura définitivement gagné.

Les waves sont des dialogues/conversations/documents partagés (une wave par conversation mais avec autant de contacts que vous souhaitez ou pouvez ;-)
Vous pouvez modifier, archiver, reprendre, compléter, partager vos waves, y ajouter des dossiers, des images, des tableaux, ...
Vous pouvez créer vos propres waves ou participer à des waves créées par d'autres je vous conseille de taper "with:public lang:fr " dans la barre "new wave" et vous aurez ainsi la liste des waves francophones, non seulement cela peut être un bon moyen d'élargir votre réseau mais la communauté francophone déjà présente sur Google Wave est vraiment très sympa et prête à vous aider (ce n'est pas sans rappeler la communauté Linux d'ailleurs ?)

Les points négatifs ?
Tout le monde n'est pas sur Google Wave !

Ce qui pourrait me faire douter du succès de Google Wave c'est son ouverture qui peut compliquer sa prise en main car tout est à créer y compris sa place dans votre vie virtuelle et donc du temps (qu'on a pas) à lui consacrer.

Et si vous voulez perséverer quelques outils pour vous aider :
et surtout cette vidéo en français :





dimanche 18 octobre 2009

des petits plaisirs...

... De la matérialisation de notre vie virtuelle dans notre vie réelle ou l'inverse...

Oui je vais encore parler de Twitter, oui toujours pour dire le plaisir que j'y prends, même si un jour on finira par oublier notre état-civil IRL pour ne plus s'appeler que par nos pseudos (au moins ceux-là on les aura choisis ;-)
Je viens de recevoir un colis, chose banale, mais ce colis était accompagné d'un courrier adressé à mon pseudo "sophiebib"

Ce genre d'attention me convainc que le virtuel ne rend pas associal (sauf si on l'est déjà un peu ;-) mais bien au contraire c'est une prise directe sur le réel, surtout quand je reçois ça :



des confitures de figues au curaçao et à la vanille !

Oui rien que ça ! en provenance de Twitter mais surtout de Toulouse !
Tout ça parce qu'un soir en twittant ma migraine, @repeatagain m'a dit que les figues c'était bon pour soigner les migraines (même si elles sont au curaçao ? ;-) et elle m'a aussitôt envoyée ces 2 pots faits maison !

Vous noterez l'emballlage et l'allusion au droit d'auteur (bibliothécaire jusqu'au bout ;-) :


Je suis reconnaissante à Twitter et à ce blog de m'avoir fait connaître une collègue qui emballe ses confitures dans une édition du "Monde"
et a pour devise :

" Non au catalogage, oui au Louboutin"

Merci Charlotte et en plus elles sont bonnes tes confitures !

Et bientôt toujours grâce à Twitter : je dois prendre livraison d'un pot de crème de spéculoos crunchy rapporté de Belgique (sauf si à force de trainer @aureLib et @franpisunship ont fini par le manger ;-) et même recevoir une invitation à Googlewave !

Vive Twitter !




mardi 13 octobre 2009

jeux videos

La semaine dernière avait lieu dans le centre commercial ou je travaille, une exposition de jeux vidéos, avec la possibilité de jouer sur des jeux très anciens mais aussi des très récents, avec les TV d'époque !


Evidemment ça n'a pas raté
quand un collègue m'a proposé d'aller faire une partie sur notre pause repas,
je n'ai pas résisté


Ok j'ai perdu sur la première partie


mais pas sur les autres ;-)


Sans même craindre le ridicule d'agiter un sabre virtuel un samedi après-midi dans un centre commercial bondé !


au vu du succès rencontré je me dis c'est quand même une chouette idée cette expo
et à mon avis elle a un sens en bibliothèque :
certains jeux anciens font quasiment partis du patrimoine
et sont vraiment entrés dans les habitudes de loisirs,
même si je reste reservée sur la WII trop connotée salle de sports ?

lundi 12 octobre 2009

Oui cette semaine je fais dans la musique, peut être parce que j'ai parfois la nostalgie de l'époque ou je n'étais QUE discothécaire ;-)
Voici donc un nouveau lien vers MXP4 qui propose ni plus ni moins :

"don't just play the music !play with it"

En plus d'être un nouveau format, mxp4 permettrait de développer une écoute interactive tout en fournissant de nouvelles sources de revenus directes ou indirectes aux artistes et aux majors (elle est pas belle la vie ? ;-)
Appraemment on peut écouter différentes versions des morecaux (live, accoustique, ...), mixer ou remixer, faire du karaoké...

Pour l'instant l'offre est un peu légère, reste à voir comment ce site pourra se développer ....

dimanche 11 octobre 2009

samedi 10 octobre 2009

Ebony cuts

Une adresse à mettre absolument dans ses favoris :



La présentation façon bibliothèque de vinyles, non seulement je suis définitivement fan mais surtout ce site est vraiment une mine tant par la musique que l'on peut y écouter que par les liens qu'il recèle !

vendredi 9 octobre 2009

e-marketing

(comme d'hab pour le compte-rendu, comptez pas sur moi d'autant plus que les slides seront visibles sur le pôle et j'ai aussi vu un camescope tourner ;-)

Aujourd'hui je me suis retrouvée, je ne sais comment, à une conférence sur l'e-marketing avec au programme :
Eric Dupin le rédacteur de Presse-citron,
Xuoan Duquesne à l'origine de la campagne marketing de Ben & Jerry's,
et Frank Albert Coates spécialistes de Google...
organisé par Pôle Normand des Échanges Électroniques
(oui rien que ça ;-)


Sur le moment je me suis demandée ce que je fichais là dans l'amphi d'une école d'ingénieurs et puis quand Eric Dupin a commencé je n'ai pas regretté,

Si sur la gestion du temps @pressecitron a été un peu faible, j'ai apprécié ces conférenciers qui ne restent pas statiques
(enfin quand même si ils pouvaient bouger un peu moins parce que après les photos sont floues ;-)

Je n'ai pas regretté non plus quand Xuoan a parlé des réseaux sociaux,
j'ai même été bluffé par le lien qu'il a donné :


Je me suis ennuyée par contre avec Google
(en même temps je ne faisais pas partie du public ciblé)


Les représentants de Google étaient là pour vendre adSense, ce qu'ils faisaient très bien
(avec un très joli accent ;-)
et ils ont fait preuve d'un professionnalisme à toute épreuve.


parmi les twitters dans la salle il y avait @xmoisant
( le seul que j'ai reconnu )

et on peut se demander comment sa présence aura influencé la conférence
car celle-ci a démarré en retard suite à des retards de la SNCF, étonnant n'est-il pas ? ;-)


Pour l'anecdote :
- Je me suis retrouvée à la pause en train d'expliquer à un chef d'entreprise l'intérêt de Facebook et Twitter (enfin surtout Twitter puisque je n'aime pas FB ;-) un peu surprise de constater que c'est comme chez nous l'utilisation des fils RSS et agrégateurs n'est pas acquise pour des gens pour lesquels à mon avis ce serait vraiment utile.
- J'ai eu droit à une chaussette rose Ben & Jerry's !
- Mais par contre les prises de courant étaient rares...
- Le hashtag de cette conférence était #emk

En tout cas je tiens à remercier @anseaume et le pôle normand des échanges électroniques pour cette conférence vraiment très intéressante !

jeudi 8 octobre 2009

generation limitee

VS Proxynator Mum

J'ai la chance d'habiter un département qui a offert cette année aux collégiens une clé USB avec tous les outils nécessaires pour travailler dans des conditions optimales.
Le collège ou se trouve GenerationY s'est trouvé être un des lieux de cérémonie de remise de la clef avec le Président du CG et autres instances officielles, j'ai donc récupérée le soir une gamine excitée, trop contente parce que :

"Maman, y'a tout ce qu'il faut pour télécharger de la musique et on peut même se connecter à Internet depuis n'importe quel PC ! ".

.

Un peu dubitative sur l'éventuel présence d'un torrent sur cette clef, je suis allée jeter un coup d'oeil sur l'objet, pour constater qu'il s'agit d'un bureau virtuel contenant les logiciels libres habituels (l'outil pour télécharger de la musique est Juice ! ;-)
Génération Y ayant fait elle aussi le même constat, la clé a très vite perdu de son intérêt.

Au passa ge, si je trouve l'idée excellente, je suis sceptique sur certains points notamment le fait de signer un papier m'engageant à passer la clé à l'antivirus tous les jours ! Moi qui n'ai toujours pas installé d'antivirus sur mon pc (oui je sais c'est pas bien ;-). Je me demande aussi comment font les mômes qui n'ont pas de PC ? Ils vont au cybercafé ? Parce que pas la peine de tenter la bibliothèque : on n'a pas le droit de connecter un disque amovible sur les pc ;-(
Et pour aller un peu plus loin, je ne suis pas bibliothecaire pour rien, j'aurais bien vu une barre de recherche dans le navigateur pour effectuer des recherches en direct sur les catalogues des bibliothèques du département (mais bon je dis ça je dis rien ;-)

Mais le problème n'est pas là, et le sujet de ce post non plus :
Génération Y collectionne en ce moment des résultats minables. J'ai donc décidé d'intervenir : après la confiscation de l'Ipod, j'en suis arrivée à installer un contrôle parental sur son PC. Après de nombreuses recherches, j'ai fini par installer un controle parental sur Internet Explorer et désinstaller Firefox car je n'y ai trouvé hélas aucun moyen de controle, évidemment le but inavoué étant de bloquer Skyblog.
Sauf que quand Generation Y connecte sa cle, celle-ci démarre le Firefox qu'elle contient et adieu le controle parental ! Je vous laisse imaginer la joie de Generation Y !

[MAJ] J'ai pu apprécier la réactivité des personnes à l'origine de cette clef qui ont très vite trouvé un logiciel de contrôle parental pour FireFox que je me suis empressée d'installer et que ... Je n'arrive pas à faire fonctionner !

Si quelqu'un a une solution à proposer ? les commentaires sont ouverts



mercredi 7 octobre 2009

musique libre

Nan je ne vais pas faire un énième billet sur la musique libre, d'autres le font bien mieux que moi, juste pour signaler ce lien car avec un pareil nom je ne pouvais pas ne pas en parler :



Son 2e album est téléchargeable gratuitement ;-)


Et la vidéo qui va bien :




PS : je ne sais toujours pas s'il s'agit d'un "vrai" biliothécaire ;-)

lundi 5 octobre 2009

La gloubinka

J'aime bien le sujet de ce film d'Alexeï Mizguiriev : [... Bouben Baraban raconte l'histoire de Katia, une bibliothécaire au salaire de misère qui, pour améliorer l'ordinaire, vole les livres de sa bibliothèque pour les revendre le soir aux voyageurs des trains de nuit...] !!!
et aussi : [...Une idylle se noue entre cette quadragénaire rigide, confite en solitude, et un officier de marine...] hummm rigide et confite ! J'adoooooore !
En plus ce film fait scandale en Russie : [... "Cette histoire sonne faux du début à la fin. Quelle bibliothécaire pourrait faire une chose pareille ?...] Nan mais c'est vrai !!!!
[... Au panthéon russe, la bibliothécaire siège tout en haut, aux côtés de l'institutrice et du pope. Elle est l'âme de la gloubinka, la province éloignée. C'est auprès d'elle que l'on vient chercher conseil, demander de l'aide pour rédiger une lettre, s'épancher sur les difficultés de la vie....] Moooouais l'institutrice c'etait pas obligée mais bon si c'est au Panthéon on doit pouvoir lui faire une petite place...
"Les gardiens de musée et les bibliothécaires sont des gens hors du commun, bénis de Dieu. (...) Comme Stanislav Govoroukhine, je voudrais bien qu'un jour quelqu'un fasse un film honnête sur ces gens merveilleux, le plus souvent des femmes, qui sont, à mon sens, la fine fleur du genre humain", écrit début septembre l'ancien ministre de la culture Mikhaïl Chvydkoï ...] Encore, encore, encore !!!! 'tain ça fait du bien quand même !!!
Enfin un qui a tout compris, si notre ministre de la culture pouvait en prendre de la graine ! :-)))
Je sais pas pourquoi mais tout à coup je suis pleine d'empathie à l'encontre de ce merveilleux peuple russe !

A voir (ou pas sous réserve qu'il soit diffusé un jour) ?


[M.A.J.] Et grâce à Mediamus, la bande annonce du film !

dimanche 4 octobre 2009

c'est dimanche

Je me demande si cette méthode peut être un bon moyen pour faire progresser Generation Y ?(j'ai un doute ;-)

samedi 3 octobre 2009

bingo

Notre profession comme tant d'autres est contaminée par ce qu'on l'a l'habitude d'appeler la "réunionnite". Voici un moyen de s'occuper pendant des réunions parfois ennuyeuses (sauf dans ma bibliothèque, bien sur, ou toutes les réunions sont super interessantes ;-)


Il suffit d'imprimer et de découper ce tableau avant la réunion, puis d'entourer un mot à chaque fois que celui-ci est prononcé au cours de la réunion et de penser "bingo" (il vaut mieux éviter de crier au risque de vous discréditer ;-) lorsque vous aurez complété une colonne horizontalement, verticalement ou en diagonale, en plus pour une fois on vous imaginera super motivé avec votre crayon et votre feuille prêt à prendre des notes...

Au départ j'ai pensé apporter beaucoup de modifications à ce tableau orienté marketing, en me disant quand même nos réunions et notre vocabulaire sont spécifiques, mais en y regardant de plus près je n'ai changé qu'un terme : client que j'ai remplacé par usager !
Comme quoi notre notre profession a quand même sérieusement évolué ? Du moins dans son management ? (Non je ne sais pas si on doit s'en réjouir)

Vous trouverez la totalité du tableau en cliquant sur ce lien et merci à l'anonyme qui a créé ce tableau :-)
Related Posts with Thumbnails