dimanche 27 décembre 2009

recyclage

vous vous êtes lassés de vos décos de Noël ? Voici une idée pour l'année prochaine de guirlande lumineuse et musicale :-)

Experience Mobile Mobile from James Théophane Jnr on Vimeo.

vendredi 25 décembre 2009

pourquoi je deteste Noel

J'ai retrouvé ce billet de l'année dernière que je n'avais pas posté et je me dis que les années passent et se ressemblent...

Comment ? moi ménagère de moins de 50 ans, entourée d'une famille aimante, dotée de deux charmants bambins pleins de vie, enfin sauf en ce moment puisqu'ils n'ont rien trouvé de mieux à faire que d'attraper une gastro à 12 heures d'intervalle, je viens donc de passer la nuit à vider les bassines et à faire des bisous (heu de loin les bisous quand même ! beurkkkk ;-) [MAJ : cette année j'ai de la chance 1 seul sur les deux à attraper une gastro]

Comment puis-je énoncer une horreur pareille ?
Ne pas aimer Noel !
Sacrilège !


Oh bien sur j'adore voir l'émerveillement de Noel, la magie de l'esprit de noël briller dans les yeux au moment du déballage des cadeaux que l'on aura passé la soirée de la veille à soigneusement emballer.
D'ailleurs à propos d'emballage , il y a une chose qui m'exaspère particulièrement c'est l'emballage des cadeaux par les scouts ou autres associations caritatives ! Je trouve ça limite racket de devoir laisser de l'argent pour un emballage dont autrefois les commerçants nous faisaient cadeau ?
Oui, oui bien sur il s'agit là d'une bonne action mais j'ai failli finir arracher et finir moi-même le paquet cadeau qu'avait commencé une étudiante en médecine, en espérant qu'elle savait mieux recoudre ses patients que faire des plis corrects et coller un malheureux bout de scotch à un paquet cadeau en mois 1/2 heure !

Reconnaissons-le, les fêtes de fin d'année arrivent au pire moment : fatigue (pas de vacances depuis Juillet), froid, changement de saison, ... Même pas de neige pour éclaircir la grisaille du quotidien [OK cette année on aura eu de la neige, suffisamment pour que je trouve le moyen de m'étaler par deux fois sur les trottoirs verglacés et j'avais même pas de talons ]

A tel point que ce matin, profitant de mon seul jour de congé, j'ai failli fondre en larmes dans le supermarché ou je faisais mes courses, pensant avoir perdu mon charriot plein des produits soigneusement sélectionnés pendant 2 heures et correspondants à la liste methodiquement établie la veille pour préparer le repas de Noel !
Je sais pas vous mais le poids de cette p$*ù!^ d'émission "un dîner presque parfait" se fait sentir, la pression est lourde, j'ai déjà eu droit à des commentaires du genre "Il est nul ton repas, maman, t'aurais même pas la moyenne à un dîner presque parfait" je ne vais quand même pas me mettre à présenter les pâtes en forme de bateau avec le jambon qui formerait la voile !
Manquerait plus que Valérie Damidot s'en mêle...
Cette année, histoire d'en rajouter un peu il a fallu tenir compte d'un facteur supplémentaire pour faire le sapin et préparer la table : LE CHAT [MAJ : à multiplier par 2 chats] ! Oui la bête a grandi et à neuf mois (et même plus vieux ;-) il est toujours aussi compliquer de faire comprendre à un chat que : non ! on ne grimpe pas dans le sapin comme dans les arbres du jardin et que non ! non plus il n'est pas question de se balader sur la table parmi le service en cristal !

Addenda : un autre chose qui m'agaçait l'année dernière et qui, je pensais, se calmerait cette année avec la crise et le sommet de Copenhague : c'est cette débauche de décorations et d'illuminations des coquets pavillons de banlieue, souvent récompensés et encouragés par les municipalités qui decernent des prix aux plus moches maisons ou balcons décorés.
La surenchère me laisse perplexe à une époque ou on nous gonfle en calculant l'émission de CO2 de toutes nos actions ou on nous conseille de faire pipi sous notre douche pour économiser l'eau !
Faudrait peut être voir à se calmer un peu : il n'y a plus moyen si on n'habite pas à plus de 30 km d'une grande agglomération d'avoir une vraie nuit noire ou seule la lune se reflète dans la neige ! alors quand j'entends les gens se plaindre d'être dans une période ou les jours sont trop courts ou la nuit tombe trop vite, ça me fait grincer surtout si ces même personnes ont dans leur jardin le traineau du père Noel et ses rennes fabriqués en guirlandes lumineuses !

Moi de mauvaise humeur ? Non, non...


mardi 22 décembre 2009

O tempora O mores

Je vous parle d'un temps que les moins de 20 ans...


En ce temps là...


Non, non rien n'a changé
Tout, tout peut continuer...


Mais une chose est sure,
la discothèque de Radio France
faisait et fait encore
(surtout les jours de grève ;-)
référence !


Pour les discothécaires nostalgique ou curieux,
ça commence à 17"
sauf si vous êtes fans de Desgraupes ou de la jolie présentatrice so smart :

retrouver ce média sur www.ina.fr

lundi 21 décembre 2009

recyclage et idées cadeaux

Vous ne savez pas quoi offrir comme cadeaux à vos proches ? Vous avez quelques vieux vinyles qui trainent ? Vous etes doués pour les travaux manuels ?
Vous voilà sauvé (bon faudra être un peu rapide car Noël c'est quand même jeudi soir voir vendredi matin ;-)


Je vous mets l'adresse du site pour que vous puissiez constater les économies que vous allez faire !

dimanche 20 décembre 2009

c'est dimanche

et bientôt Noel,
des photos de chats dans la neige sont donc de circonstances ;-)




Et sinon il y a ça aussi :
(à regarder comme on regarde des poissons dans un aquarium ;-)


samedi 19 décembre 2009

twitter

un ebook à télécharger (ou à imprimer ;-) sur l'utilisation de Twitter, cet ouvrage est d'autant plus interessant qu'il concerne principalement la frenchtwittosphère :

via Marketing et technologies

vendredi 18 décembre 2009

recyclage

Encore et toujours, mais cette fois il ne s'agit pas de vinyles !
Brian Dettmer est un artiste qui travaille à partir de cassettes audio, apparemment il n'utilise aucune colle et modèle ses formes à partir de la chaleur :





Sinon il oeuvre aussi avec de vieux livres :



Et merci à Callyrhoe pour avoir trouvé le lien :-)

dimanche 13 décembre 2009

la minute féministe

Le matin je petit-déjeune en lisant Télérama (bin oui je regarde l'election de Miss France ET je lis Télérama ;-)
C'est une activité dont à l'avenir je ferais peut être bien de me passer car après l'accès de tristesse suite à la lecture du courrier d'un lecteur évoquant le décès de Kriss, j'ai failli m'étouffer en lisant ça :
"France-info, bla bla bla, la présentatrice annonce l'élection de Mr Van Rompuy à la présidence du conseil européen, bla bla bla, commentaire additionnel de la correspondante de France Info à Bruxelles "il faut bien reconnaitre que Mr Van Rompuy ne ressemble pas à Georges Clooney..." Et le monsieur qui a écrit le courrier de s'offusquer :
" Et s'il fallait ressembler à Naomi Campbell pour faire du journalisme ?"

Bin oui Mr qui a écrit le courrier à Télérama, c'est ce que l'on demande aux femmes tous les jours de ressembler à Naomi, Laetitia, Eva, ... Et ce des le saut du lit ! D'ailleurs moi-même je ne lis Télérama qu'en buvant mon thé Mariage Frères dans mon peignoir Kenzo et mon canapé Roche... (Et pas du tout avec ce vieux t-shirt de quand j'étais babacool sous ce vieux pull sans âge et sans forme et je vous épargne les choses à mes pieds qui me servent de chaussons ;-)
Bref je digresse, Cher Monsieur du courrier des lecteurs, vous ignorez vraiment que quasiment toutes les femmes politiques, ou qui ont un tant soit peu réussi une carrière professionelle ont régulièrement droit à ce genre de remarques macistes ?
Et si en plus elles ont l'affront d'être jolies on les soupçonne d'être idiotes et/ou de se livrer à des actes que la morale réprouve !

Alors pour une fois qu'une commentatrice s'autorise ce genre de remarques on crie au loup ? L'inverse n'est-il pas concevable ? Si on est une femme on n'aurait pas le droit de critiquer les brushing de mr machin ou regretter qu'il ne ressemble pas à George (moi perso je préfère le beau Johnny, mèèè nann pas Hallyday ! Depp le mari de Vanessa voyons ;-)

Je conçois que ce n'est pas la meilleure façon d'arriver à un traitement égalitaire hommes/femmes en faisant perdurer un humour maciste.

Mais bon, ça fait du bien de le dire oui Mr Van Rompuy qui a certainement les qualités intellectuelles nécessaires n'est ni sexy, ni fashion !
Et je ne ferais aucun commentaire sur sa cravatte, sa coupe de cheveux, ...

samedi 12 décembre 2009

interlude

Pas beaucoup de temps en ce moment pour bloguer avec les fêtes de Noel qui approchent, alors en attendant de jolies images :

De nouveaux mash-up de pochettes d'albums musicaux



dimanche 6 décembre 2009

le bookcrossing pour les nuls

Après le speedreading c'est maintenant au bookcrossing que s'adonnent les bibliothèques.
Je vais donc tenter de vous expliquer en quoi consiste l'opération "bouquine-moi"(bookcrossing) qui a commencé en cette fin de semaine (week end) à Rouen.


Ce matin nous sommes allés "libérer" des livres (oui un peu comme ce mouvement qui préconisait le retour dans leur milieu naturel des nains de jardins)


Cela a consisté à déposer des livres enfermés dans une pochette plastique étanche (on est en Normandie ne l'oublions pas ;-) dans des endroits précis, c'est à dire hors de portée des chiens, un peu à l'abri de la pluie et visibles des passants, comme par exemple sur des bancs publics.


Ce fut l'occasion de s'étonner de l'honnêteté des citoyens puisque plusieurs nous ont courus après :
"M'dame ! m'dame ! Vous avez oublié un livre ! "

Au cours de la journée des personnes se sont même déplacées pour rapporter les livres trouvés sur la voie publique, quelqu'un a même téléphoné en indiquant le numéro trouvé dans le livre pour retrouver l'usager qui l'avait perdu ;-)
Et là d'expliquer :

"Vous pouvez le garder, le lire et une fois lu, le libérer,
c'est à dire le déposer sur un banc, un rebord de fenêtre, ...
Afin qu'une autre personne le trouve et le lise et fasse à nouveau la même chose"

Je me suis vite rendue compte que le plus difficile à expliquer était la partie technique.
Admettons que vous ayez trouvé ce livre :


vous le lisez et vous voudriez laisser un commentaire pour les prochains destinataires qui l'auront en main ou tout simplement connaître la procédure pour le libérer ? (bien sur vous pouvez faire sans)
Pour ce faire, il vous faut vous connecter sur le site :


Vous arrivez sur cette page :


Indiquez le numéro BCID que vous trouverez à l'interieur du livre :


ici il s'agit du 671-7633829

Cela vous permettra de savoir qui l'a déposé avant vous, pourquoi, etc...
Et c'est là que vous aussi vous entrez dans la danse en indiquant éventuellement ce que vous en avez pensé et ou vous allez le redéposer.


Après l'avoir testé, j'ai quelques reproches à faire au site (en plus du fait qu'il soit en anglais et même si il existe un accompagnement francophone : le wiki ) à mon avis il est trop compliqué et pas très intuitif.
La notion de réseau social n'y est pas assez développée. C'est pourtant ce qui pourrait faire le lien, on recense actuellement 10 000 bookcrossers en France, il devrait en avoir bien plus si cette démarche était mieux relayée.


Alors que l'on pourrait penser naturelle que cette opération soit organisée par des bibliothèques je peux vous assurer que demander à un bibliothecaire de libérer un livre dans un lieu public est tout sauf un acte naturel ! C'est quasiment un acte contre-nature, pour certaines d'entre nous cela a été vécu quasiment comme un traumatisme ;-)

On a aussi envie de savoir ce que deviennent les livres, or la plupart ont l'air de disparaitre sans laisser de traces : à cause du fétichisme du livre ? Qui nous met parfois aussi en colère dans nos bibliothèques quand on s'aperçoit que des usagers gardent définitivement les documents empruntés.
Peut être dans quelques mois, tout comme nous retrouvons parfois des livres de la bibliothèque dans les brocantes, nous trouverons ces livres sur les étals ?

Related Posts with Thumbnails