samedi 28 août 2010

interlude

Dernier jour de congé, et l'occasion malgré un soleil intermittent de profiter de la nature normande verdoyante... Loin de l'impressionnisme :

Le château d'Harcourt et son superbe arboretum :

jeudi 26 août 2010

L'hymne de la rentrée

Grâce à la médiathèque d'Agneaux nous allons pouvoir reprendre la route de nos bibliothèques avec une chanson ou plutôt un hymne à ce qui fait la particularité de notre métier :
  la classification Dewey !

Pour ceux qui ne le sauraient pas cette classification porte le nom de son créateur Melvil Dewey (dont on ignore toujours l'influence qu'aura eu sa femme Wilhelmina ;-)
Cette classification nous sert à ranger et organiser le monde (Oui pas moins ;-) c'est dire l'importance qu'elle revêt, c'est pourquoi je suis sure que tous les bibliothécaires se précipiteront pour apprendre les paroles et chanter tous en choeur :


"what should a boy [305.3]* do to find a girl [305.4]
to make her his own [306.8]?
look it up in the yellow pages?
do a search on the web?
no!
..."



(cliquez sur le lien ci-dessus pour écouter la chanson)
par R. Steevie Moore



Sinon il y a eu ça aussi précédemment mais je n'ai pas réussi à écouter le morceau, seule reste la pochette à moins que l'un d'entre vous réussisse à retrouver ce trésor ?

mercredi 25 août 2010

Le corps des bibliothécaires

C'est le groupe d'élite (et para-militaire) que rejoint l'héroine de "Library Wars" chargé de protéger les livres des censeurs officiels, depuis que le gouvernement a instauré la "loi d'amélioration des médias" qui vise à un contrôle renforcé de la culture (n'y voir aucune analogie avec des évènements ou des lois en cours ;-)
Les bibliothécaires se sont fédérés et mobilisés (oui c'est de la science-fiction ;-) pour protéger et défendre les livres mais aussi les lecteurs. C'est ainsi que la vocation de l'héroïne est née : enfant elle a été sauvée par un prince charmant  beau bibliothécaire ténébreux (je vous l'ai dit c'est de la science-fiction ;-) 


Je me suis passablement ennuyée à la lecture de ce manga même si quelques passages m'ont fait sourire en les imaginant appliqués lors de nos formations : pour (ré)apprendre le classement des livres, l'héroïne, qui n'a rien écouté pendant les cours théoriques (ce qui montre bien le peu de réalisme de ce manga : une bibliothécaire qui rêvasse à son prince charmant : n'importe quoi ! ;-) doit prendre des cours intensifs de rattrapage et pour se faire son formateur l'oblige à manger un carré de chocolat des qu'elle fait une erreur ! (ouais totalement irréaliste quand on sait l'amour des bibliothécaires pour le chocolat ;-) 
Et le lendemain en fonction des boutons qui lui ont poussés sur le visage on devine qu'elle a commencé les notations chronologiques et subdivisions diverses et variées...

Apparemment le manga est adapté d'un roman qui ne devrait pas tarder à sortir, à voir car la version BD ne donne aucune envie de le lire ni même la suite.... Sauf pour savoir si elle concluera avec son prince charmant qui, à priori, est aussi par le plus grand des hasards son impitoyable formateur !

PS : L'action se déroule dans le futur et pourtant il n'est absolument pas fait état d'E-books ou autres livrels

mardi 24 août 2010

Carnets de vacances

Juste quelques photos-souvenirs de vacances,


De Nantes et du Lieu Unique 
ou se déroulait une retrospective 



De la galerie des machines 
devenue incontournable :




de paysages noirmoutrins :


de bateaux et de régates :



Je ne l'ai pas pris en photo mais trois ans après le piano est toujours là...

dimanche 8 août 2010

un été à Rouen

C'est maintenant devenue une institution, tous les jeudis, pendant le mois de juillet, se déroulent :


"Les Terrasses du jeudi"

J'ai apprécié de revoir "Orchester" aux Trois-pièces, le groupe m'est apparu sous un autre jour, notamment ce coté trip-hop qui m'avait échappé lors du Rock dans tous ses états.

Le même jour j'ai réussi à voir "Tupelo Soul" que je n'avais jamais vu : 

Mais pour beaucoup les stars de cette soirée étaient "La Maison Tellier", en fait les stars involontaires de cette soirée ont plutôt été les éternels punks à chiens et autres squatteurs qui hantent cette place St Marc, et qui si vous ne faites pas attention vous renversent leur verre de vinasse sur les pieds... dans le meilleur des cas
Ils pourront figurer sans problèmes dans les Best of "beaux mecs"

Un groupe m'a interpellé par sa mise en scène :



Lady Arlette un groupe franc-comtois 
Une chanteuse avec du charisme et ...

des docs Martens roses !

j'ai rien dit ;-)
La dernière terrasse :
a battu des records de fréquentation :

Ce soir-là j'ai voulu aussi aller voir le spectacle lié à l'expo "Normandie impressionniste" projeté sur les murs du musée des Beaux arts, après avoir patienté 45min j'ai vu des fenêtre mais à priori pas les bonnes :

vu de plus près :

     et moi aussi de guerre lasse je me suis absentée...

jeudi 5 août 2010

un été à la bib 3

Suite du feuilleton de l'été, cette fois nous nous sommes attaqués au déplacement des romans :

avant
Après (comment ça vous ne voyez aucune différence ?)

Tout d'abord il est important d'être au clair sur le vocabulaire, car il y a ambiguités sur la définition du terme "étagère" : ce mot désigne aussi bien un meuble qu'une simple tablette supportant des livres (ou autres objets)

Dans le cas qui nous intéresse nous appellerons donc étagères le meuble formé par des planches ou tablettes supportant les livres. Le vocabulaire étant très riche on parlera aussi de rayonnages comme un terme équivalent à étagères. Les travées étant un ensemble de plusieurs étagères, un peu comme une rue délimitant un pâté de maisons.
Si je vous dis que nous avons décalé de 4 étagères l'ensemble des romans, vous vous dites : "et il leur faut 3 semaines pour faire ça ? " par contre si je vous dis que nous avons déplacé :
"5, 46 tonnes de livres" 
(et encore en prenant l'estimation basse du poids moyen d'un livre !)
Là ça calme un peu non ? Sur le moment j'ai eu un doute sur ces chiffres et puis nos bras, dos, genoux, endoloris se sont chargés de nous confirmer la véracité de ces chiffres !


Pour obtenir ces chiffres, je suis partie à la recherche du poids moyen d'un livre que les collègues présents sur le net malgré l'heure tardive (Merci Franck ;-) m'ont rapidement trouvé : C'est d'ailleurs l'occasion de s'apercevoir qu'il y a quelques variantes : 400 g moyenne trouvée ici mais qui va jusqu'à 750g d'après la BNF)

Nous avons donc décalé de 4 étagères, 
une moyenne de 25 livres sur 273 tablettes 
(le tout 2 fois à cause d'une sous-estimation)
13650 livres X 400g 

 5 460 000 g 
soit 5,46 tonnes


Voilà la prochaine fois quand on vous demandera ce que vous faites quand la bib est fermée je vous conseille un ton détaché et un :

"oh pas grand chose j'ai juste déplacé 5,5 tonnes de livres et quelques meubles ! "


 Et tout cela ne tient pas compte des opérations courantes inhérentes à la profession : faire ou défaire des cartons, porter ces cartons... 

Sur ce je vais vous abandonner quelques temps (ou pas) pour profiter de vacances (fort méritées ;-)



lundi 2 août 2010

un été à la bib 2

Vous l'aurez deviné dans le précédent billet tout ce que font les bibliothécaires quand la bib est fermée, elles le font aussi quand la bib est ouverte ! Loin de moi toute idée d'ouvrir une polémique sur la fermeture pendant l'été des bibliothèques, mais il s'agit tout simplement d'expliquer aux non-avertis, et il y en a qui lisent ce blog, ce qui se passe quand la bib est fermée.

Voici donc le moment pour les bibliothécaires de (res)sortir leurs épaules de déménageurs et leur ceinture lombaire et aussi le chiffon à poussières : Hé oui ! Notre métier ne consiste pas qu'à lire ou à porter quelques livres, non on déplace aussi les meubles qui contiennent ces livres. On aimerait bien avoir une équipe de déménageurs qui nous éviterait cette opération

   Mais bon...on fait avec les moyens du bord ;-)

Et puis, de toutes façons, il faut une organisation béton pour les déménagements de livres afin d'éviter de mélanger les piles et par là même l'ordre alphabétique ou numérique : oui ça veut dire un schéma/plan/papier/crayon préalable ! 
Vous n'imaginez pas le désespoir qui peut vous gagner quand après avoir manipulé des centaines de livres vous vous rendez compte que tout est à recommencer parce qu'une pile de livres a été intervertie !

La première partie des travaux consistait à réaménager un espace presse un peu plus agréable que celui d'origine et permettre aussi de faire une place aux mangas de plus en plus envahissants.

Tout d'abord il nous a fallu déménager cet emplacement :
Pour ensuite le réaménager :

Ce qui donne 
avant :
Après :
Et entre deux : 

Inutile de vous dire que nous étions quelque peu fourbus le soir...
Dans le prochain billet la suite du réaménagement, bin oui c'est pas fini !

dimanche 1 août 2010

un été à la bib

Cette année j'ai décidé de lever une partie du voile et de répondre à LA question que tout le monde se pose :
Mais que font les bibliothécaires quand la bibliothèque est fermée ?


Avant de vous dévoiler toute la vérité je vous propose un petit quizz pour démarrer 

A/ Quand la bibliothèque est fermée les bibliothécaires :
  1. jardinent
  2. désherbent
  3. hibernent

B/ Quand la bib est fermée les bibliothécaires :
  1. traitent
  2. insultent
  3. crient IOUPI 

C/ Quant la bib est fermée les bibliothécaires :
  1. butinent
  2. bulletinent
  3. papillonnent

D/ Quand la bib est fermée les bibliothécaires :
  1. veillent
  2. s'éveillent
  3. aboient

E/ Quand la bib est fermée les bibliothécaires :
  1. équipent
  2. lisent l'équipe
  3. regardent le Tour de France
F/ Quand la bib est fermée les bibliothécaires :
  1. cotent
  2. ont la cote
  3. lisent l'Argus
G/ Quand la bib est fermée les bibliothécaires :
  1. arpentent les magasins
  2. lisent des magazines
  3. rayonnent
H/ Quand la bib est fermée les bibliothécaires :
  1. marchent pieds nus
  2. espèrent la climatisation
  3. dansent nues en déclamant du Musso 
I/ Quand la bib est fermée les bibliothécaires :
  1. déménagent
  2. perdent la tête
  3. sont perdues
Solutions dans le prochain numéro billet 
Related Posts with Thumbnails