dimanche 30 décembre 2012

et pis la santé...

Une carte de saison qui vous évitera quelques impairs 
si vous passez le nouvel an en dehors de votre région :
la carte nationale du nombre de bises 
C'est dommage il n'est pas indiqué le côté par ou on débute 
et
ô combien essentiel 
à droite ou à gauche ? 


Tout ça pour vous dire
que je vous souhaite 
une bonne année 2013 
où que vous soyez !



Je suis dans l'incapacité de citer la source de cette carte trouvée sur Twitter



vendredi 21 décembre 2012

Je n'ai pas lu un livre

Je n'ai pas lu le "tout seul" de Raymond Domenech et je ne pense pas le lire même si j'ai trouvé le personnage sympathique et intéressant.
Parce que oui je suis allée à la dédicace qu'organisait la librairie l'Armitière de Rouen


certes j'étais envoyée en mission cadeaux de Noël et, quitte à offrir un livre, si en plus celui-ci pouvait être dédicacé autant faire plaisir puisque c'est là le but premier d'un cadeau : donner du plaisir ?

Et donc fichue pour fichue je me suis dit aussi autant écouter ce que ce Monsieur a à dire ?
Merci à l'Amiral pour ce dessin de circonstance
Bien sur l'interview n'a concerné que le foot et même plus particulièrement cette fameuse coupe du monde.
Il s'est justifié expliqué de quelques "points de détail" auxquels je n'ai pas compris grand chose mais j'ai apprécié quand il a dit : " qu'avons-NOUS fait, maintenant quand on parle foot avec un gamin il ne parle pas sport mais de la belle voiture qu'il pourra avoir !"
C'est devenu la raison pour laquelle les mômes jouent au foot, ça fait peur ! J'ai bien aimé aussi sa réponse à la question "c'est mieux d'être footballeur ou entraîneur ?" : footballeur vous enfilez le maillot, vous jouez et puis c'est fini ! Entraineur ce n'est QUE pendant le match que vous avez la paix !
Bref un "gens normal" (comme disait Generation Y quand elle était petite) 


Evidemment j'étais curieuse aussi du public qu'allait amener ce type d'invité
et je n'ai pas été déçue !

Ajouter une légende

 Il était au rendez-vous et en nombre. Fort sympathique et coloré certes, notamment par les maillots portés en écharpe pour certains, mais bien moins discipliné aussi, le début de la dédicace a été sportive,

Heureusement on m'avait briefé sur le sens que devait prendre la file d'attente, ce qui m'a permis d'être dans les premières à passer et à échapper à ce qui tournait au cauchemar d'une foule compacte et indisciplinée voire resquilleuse (révélatrice d'un état d'esprit lié à un sport ?)

Même si il y avait beaucoup de monde j'ai appris que c'était Michel Drucker, Anna Gavalda et Francis Huster qui détenait les records d'affluence ;-)

jeudi 13 décembre 2012

origami

Ce post a pour but de dénoncer un changement historique : 
le nouveau pliage des mouchoirs en papier 
(et c'est absolument n'importe quoi !)
tout ça pour gagner quoi quelques gestes, du temps, dans la chaîne de production ? 

Etant en pleine zone de turbulences nasales, j'avais remarqué, à plusieurs reprises, un truc qui clochait mais que je n'arrivais pas à identifier en dehors du fait que vieillir me rendait incapable de sortir un mouchoir, le déplier pour récupérer à temps la goutte qui menace de tomber, à 47 ans c'est moche, me disais-je...
Et puis j'ai trouvé le truc qui clochait : 
Lotus a changé le pliage de ses mouchoirs :


Rendant ainsi bien compliqué le dépliage du mouchoir 
comme le montre l'exemple ci-dessous :


Avant d'un doigt, vous réussissiez à le déplier
maintenant il faut plusieurs gestes 
et surtout arriver à trouver la bonne épaisseur à déplier :


Et là... C'est le drame !
parce que la goutte, elle a suivi les lois de l'apesanteur
et c'est au choix le clavier, la tablette, la tasse de thé...
Bref me direz-vous, arrête de râler et change de fournisseur !
bah non c'est pas si simple, j'ai de la famille, des amis qui bossent chez Lotus,
alors je ne peux pas leur faire ça, c'est une question de principe. 
Tiens, je suis sure que vous pensez que les disques démaquillants "Démak-up"
sont fabriqués aux USA ?
Hé bah non ils sont fabriqués UNIQUEMENT à Heudreville sur Eure !
ce qui fait que, où que vous soyez dans le monde, si vous achetez ces disques 
et bien vous faites vivre des ouvriers d'un petit village eurois
(Voilà c'était pour la minute consommation locale ;-)
En attendant, ça ne règle pas le scandale des mouchoirs en papier pliés n'importe comment
... Ni mon rhume qui doit commencer à gagner mon cerveau vu le grand intérêt de ce billet ;-)

mercredi 12 décembre 2012

12 12 12

Aujourd'hui 12/12/12
La décision a été prise d'arrêter la raffinerie Petroplus
Vous n'imaginez pas la vie de ceux qui y travaillent
depuis ce couperet tombé le 27 décembre 2011,
espoir, doute, espoir, doute...

Peut-on espérer encore ?
On en aurait envie quand on voit que les M-Real compagnons de galère vont redémarrer
...

Je vais me répéter, mais n'oubliez pas vous qui vous déplacez peut être uniquement en vélib, cyclic..
mais les bus roulent toujours avec du carburant, tout comme les voitures, les avions que vous empruntez
pour rejoindre votre famille ou partir en vacances et je ne crois pas que toutes les lignes ferroviaires soient électrifiées ?
Et dans quelques années quand la main d'oeuvre locale aura acquis les mêmes droits que nos sociétés modernes, je n'écris pas le même niveau de vie car le notre entre temps aura sérieusement chuté. On se rendra compte que tout compte fait ce n'est pas si rentable que ça la délocalisation et que l'acheminement des produits raffinés a un coût sur lequel on pourrait faire des économies, quand certains pays raffineurs décideront de fermer les robinets pour cause d'instabilités économiques, politiques, ... Que ferons-nous ? On se souviendra qu'en plus, notre propre main d'oeuvre était qualifiée, avait un savoir-faire, savoir-faire perdu ? Et on recommencera ? Mais combien laissés sur le carreau ? Vous ne trouvez pas que ce schéma a un air de déjà vu ? Elle est ou l'économie responsable dans tout ça ?
N'oubliez pas non plus que la fermeture de cette raffinerie n'est peut être que le début d'une autre série et que certains grands groupes n'attendent que cette fermeture, ils laisseront passer un peu de temps et annonceront eux aussi des fermetures en s'appuyant sur cette échec...
Ah ! j'oubliais aussi : c'est vous qui paierez la dépolution de ce site :
Joyeux Noël !