jeudi 8 mars 2007

Anonyme

Ca fait bizarre un "anonyme" qui s'intéresse à ma personne, j'ai pas l'habitude moi.
Mais je vais quand même expliquer... Hier a été une mauvaise journée, le nez dans des chiffres : des p@X"! de stats qui veulent pas avouer qu'on est une bib qui tourne bien , et d'autres choses qui font que je me dis que l'internet c'est pas gagné chez les collègues... Mais mon devoir me réserve m'empêche de m'étendre sur le sujet !
Et en fin de journée un couple qui sort de la bibliothèque en sonnant, je leur demande de revenir et le Mr me dit "vous n'avez pas le droit de fouiller dans mon sac" (je n'avais pas encore esquissé le moindre geste et du coup le moindre sourire) Evidemment que je vais pas fouiller dans son sac, jamais je ne glisserais ma main, trop peur de me retrouver en contact avec des éléments indéterminés (cf un billet plus ancien), un peu stressée aussi parce que la dernière fois qu'un couple a sonné en sortant de la bib, ça a failli finir en bagarre entre eux, c'est vrai qu'à l'odeur ils avaient l'ait très imbibés. Bon je digresse, revenons à mon couple fort sympathique je refais passer Madame, elle ne sonne pas, je refais passer Monsieur : il ne sonne pas ! c'et là que vous avez l'air c... Et que vous essayez de retomber sur vos pieds sans dégâts, ça peut marcher mais là non ! Surtout quand le Mr est revenu pour me dire, et j'ai un doute sur la présence d'humour dans sa phrase : "la prochaine fois on vous attaque pour préjudice moral !"

2 commentaires:

Pitseleh a dit…

Enervant en effet, mais pas de souci à se faire : c'est juste un triste con.

autrethécaire a dit…

Ca nous arrive tout le temps... Faudrait une sonnerie spéciale pour les désagrables, qu'on soient prévenus...
Bon courage !