mardi 1 mai 2007

Une bibliothèque dans un mobile

C'est le titre d'un article du Figaro :

"...Ce mode de lecture est particulièrement adapté aux Japonais (pour l'instant ?), condamnés à passer de longues heures en transport en commun. Il permet de pouvoir lire sans avoir à porter de lourds ouvrages ; quant aux auteurs, ils utilisent l'interactivité permise par Internet pour recueillir à mesure du récit les suggestions du lectorat, voire les intégrer dans l'histoire. Les éditeurs, qui ont tous désormais un site consacré au mobile, y voient un moyen de ramener à la lecture une jeunesse qui l'a déserté ... "

Cette forme de livres que nous appelons les livres-lus, les textes enregistrés, les CD-textes, les livres racontés... (Vous choisirez l'appellation qui vous convient ;-) est une voie que nous devrions explorer sous cette forme moderne permise par les mobiles, MP3 ou autres PDA (Si vous n'avez jamais écouté un livre-lu en faisant un long trajet ou en repassant, là c'est la ménagère de moins de 50 ans qui s'exprime ;-) je vous conseille d'essayer, pour ma part j'ai ainsi pu lire "Les Fourmis" de Bernard Werber qui, à priori, ne me tentait pas trop et que j'ai adoré et je ne vous parle pas des "Maîtres du mystere" diffusés sur France Inter et édités en K7 il m'est arrivé de rester dans ma voiture une fois arrivée chez moi afin d'avoir la fin de l'histoire)

Car il ne faut pas oublier que si la musique est la première des pratiques touchée par Internet, les livres suivront : nos usagers fréquent nos bibliothèques mais ils empruntent de moins en moins de livres...
Et la lecture reste une de nos missions de base, n'est-ce pas ?
De plus cette pratique permet de mettre les déficients visuels à égalité avec le reste des usagers. et si on ajoute les podcasts qui sont sur le même créneau, on tient quelque chose ?

3 commentaires:

Bibliobsession a dit…

Yes moi aussi j'ai écouté les fourmis en livre lu cet été et j'ai passé des moments fabuleux!!! bon ben je vais tenter les maîtres des mystères mais pas à partir du site de l'INA om c'est payant...:-)

Sophie a dit…

L'INA c'etait juste un extrait pour rappeler des souvenirs avec cette musique qui a bercé des millions d'auditeurs ;-) Mais peut être étiez-vous trop jeune, mon cher ! Et puisque vous parlez des tarifs de l'INA (le téléchargement est à 6 ou 8 € je crois) c'est le moins cher que j'ai trouvé sinon il faut compter 12 € chez livre-audible, je trouve ça exagérément cher surtout quand on peut le trouver gratuitement dans les bibliothèques (bon d'accord c'est encore en K7 ;-)

Sophie a dit…

Zut ! c'est pas livre-audible mais audible.fr