Mamannnnn

Ca va finir par devenir rengaine, mais après "maman je passe à la TV", c'est "maman je suis dans le journal !"

Même si je suis fière comme un pou et qu'il va me falloir peut être entreprendre une psychothérapie pour calmer mon égo.
J'ai quand même le sentiment d'une imposture, il y a plein d'autres blogs, bien plus qualifiés que moi qui n'y sont pas.
J'avais le sentiment aussi de chroniquer la vie d'une bibliothécaire spécialisée musique (un jour il faudra que je compte si j'ai fait plus de posts livres ou musiques ;-) et ménagère de moins de 50 ans un peu geek.
Oui je sais je ne suis jamais contente, et je vais quand même partir à la recherche de cette affiche pour l'encadrer... ;-)
Et pis sinon vous pouvez lire l'avis d'un pro : Pourquoi ils m'ont noyé dans l'eau ?

Commentaires

Franpi a dit…
Plus que mérité !!!
Bon, quand est-ce qu'ils font une cartographie de la musisphère ?
:siffle:
Karine a dit…
C'est mérité!!! Euh, j'peux dire qu'on se connait et te prendre un peu de ta fierté ;-))))
Aurélie a dit…
Profite, ça fait du bien d'avoir un peu le melon de temps en temps ;-)
Anonyme a dit…
Classement totalement dénué de sens, n'en déplaise aux Franpi, Aurélie et autres Karine qui déversent comme d'habitude leur copinage consensuel sans honte (et surtout sans la moindre esquisse de réflexion sur le sujet, bien évidemment, l'essentiel c'est d'être gentil, pour le sens on verra après...)

Dans les réponses à "l'avis d'un pro", il y a quelques propos assez éclairants, preuvent qu'il y a encore des gens qui réfléchissent au lieu d'applaudir : celle d'un certain md par exemple
qui questionne assez bien les choses : "Pourquoi les blogs sont-ils "de bibliothèques" alors que ce sont des blogs de bibliothécaires ? Et que les autres sont des blogs de lecteurs, d’éditeurs, pas de "lecture" ou de "maison d’édition" - ah, les mots..."

Effectivement, mettre les blogs "privés-pros" là-dedans, ça ressemble furieusement à une imposture, d'autant qu'ils furent nombreux à insister pour être perçus comme blogs "de bibliothécaires". Et effectivement quelques grands absents, que nous avons tous à l'esprit évidemment, pointent encore davantage la dérision de ce stupide tableau d'honneur.

Autre réflexion de bon sens de Jeanne : "on ne peut décemment pas établir une telle cartographie sans préciser ses critères de sélection ".

Et terminons par la réponse de François Bon : "alors bonne et longue vie à votre luxueux observatoire, on sait bien, de notre côté, que ceux qui font le boulot de terrain seront toujours la dernière roue du carrosse, mais qu’on ne nous greffe pas l’insulte en plus, pas plus que pape et père que dieu ni maître, et c’est précisément parce que la politique n’arrivera pas à faire le ménage chez nous, pas plus Hadopi que les autres, qu’il n’y aura pas de centre ni d’attache, encore moins de permanence puisqu’on a tout sans cesse à apprendre

allez désolé, je retourne au boulot – et merci de retirer de votre site en préparation le texte de tiers livre que vous m’aviez demandé autorisation d’y intégrer - la merdouille people assez donné" (fin de citation).

Quel jaloux ce François Bon, diront en choeur les copains de la copine, ouh !

Rappelons-nous aussi qu'il suffit de trois personnes pour créer un "Prix littéraire", via une association...Et nous savons que chaque nouveau prix littéraire créé chaque année décrédibilise un peu plus la notion même de prix littéraire. Alors ce tableau...

Propos d'un anonyme sans blog, donc détestable à priori, mais qui ne risque pas, au moins, d'être traité de jaloux de ne pas appartenir à "la merdouille people" (quel grossier personnage ce François Bon, décidément !)
Franpi a dit…
C'est moche l'aigreur.
Oui, c'est une réaction amicale. Essayez les amis, cher anonyme. Vous verrez, c'est chouette aussi :)
François Bon est un génie. Si vous avez un peu de lettres, je ne puis que vous conseiller, à moins que votre omniscience ne vous aie déjà permis de l'assimiler l'excellent "peur" enregistré avec le violoniste Dominique Pifarely et le sompteux Corneloup au Baryton.
On peut même l'acheter là : http://www.pifarely.net/poros/catalogue.html
Quant à votre "réflexion" manifestement nécessaire à l'appréciation de la mise en lumière d'un blog que j'aime bien dans un journal jetable je vous la laisse.
Ca a l'air d'être une sacrée gorgone
Anonyme a dit…
Etrange réponse agressive et pleine de morale, alors que je ne faisais que citer des propos extérieurs. Pour François Bon, il ne vous aura pas échappé que je suis évidemment de son avis, et que je connais sa réputation. L'expression " merdouille people" est de lui. Et je trouve pas ça grossier du tout. Votre amitié vous aveugle. Essayez un peu, de temps en temps, de lire vraiment ce qui est écrit, et de bien différencier les citations des propos personnels. Vous verrez, c'est enrichissant. D'ailleurs Sophie parle elle-même de "sentiment d'imposture". Alors ne soyez pas ridicule...

Articles les plus consultés