lundi 19 octobre 2009

googlewave pour les nuls

Pendant que certains se battent contre la numérisation par Google de nos bibliothèques, d'autres se laissent insidieusement gangréner par ce même Google qui ainsi petit à petit continue à étendre son pouvoir.
Après Blogger, Gmail, GoogleReader, Googledocs, Chrome le moteur de recherches, voici maintenant :
GoogleWave
Je ne sais pas si il s'agira d'un tsunami ou d'un simple mascaret, mais certainement, un peu comme les autres offres proposées par Google d'un outil qui petit à petit va s'installer dans notre quotidien, en effet il s'agit là ni plus ni moins que d'un nouveau moyen de communication qui pourrait vite devenir indispensable, car comme à l'instar de Twitter, Google Wave sera ce que nous en ferons (Google laisse en effet la possibilité à tous de le développer)

Bien sur les Cassandre n'ont pas tardé à crier au loup et si je reste lucide sur le danger de mettre tous ces oeufs dans le même panier (en même temps je ne sais pas de qui ou quoi il faut avoir réellement peur quand je lis certaines déclarations :"le net est la plus grande saloperie qu'est jamais inventée les hommes"
Et qui, aujourd'hui à part Google, est capable de proposer ce genre d'outils, ouverts, compatibles et qui FONCTIONNENT ?
Tout ceux qui se seront énervés après FireFox qui bugue des qu'on lui demande d'ouvrir un pdf comprendront, ou encore la lenteur de Firefox quand on tente de vider son Netvibes (hé oui je suis encore avec Netvibes et je résiste à Googlereader, mais en même temps maintenant je n'ouvre plus mon netvibes qu'avec Chrome ;-)



Google a comme d'habitude bien négocié le lancement de GW qui n'est disponible que sur invitation comme Gmail à ses débuts, créant ainsi le buzz et l'envie (certains n'ont pas hésité à acheter leur invitation sur ebay !)

En attendant je vous propose un survol de mes premiers pas sur Google Wave :

Concrètement c'est quoi Google Wave ?
Un nouvel outil de communication qui rassemble tout : mail, tchat, Twitter, forum, ...



Comment ça marche ?

La première chose qui m'a impressionné sur Googlewave, au cours de conversations (d'ailleurs on dit des waves ;-) c'est de voir les lettres que tapaient mon interlocuteur s'afficher au fur et à mesure qu'elles étaient tapées par lui, voyant ainsi les hésitations, sur le choix des mots, les retours ou ce que l'on pourrait considérer comme des ratures, jusqu'à présent je n'avais jamais vu aucun outils le permettant et je trouve que ça rajoute un supplément d'âme à Google Wave.

Evidemment mon premier geste a été de voir comment je pouvais synchroniser Twitter et Wave (comme dirait certains on en revient toujours à l'essentiel ;-)
et... Enfin ! On peut lire Twitter dans un ordre chronologique ! Il suffit d'ajouter à vos contacts "tweety-wave@appspot.com " qui est un bot.
Voilà ! la fin du chemin vers la dépendance totale !
Je crois que quand Googlewave sera disponible en version française et quand Chrome intèregrera des extensions... tel le plugin permettant de twitter depuis la barre d'adresse (à moins que tout ne se fasse depuis Google wave ?) Google aura définitivement gagné.

Les waves sont des dialogues/conversations/documents partagés (une wave par conversation mais avec autant de contacts que vous souhaitez ou pouvez ;-)
Vous pouvez modifier, archiver, reprendre, compléter, partager vos waves, y ajouter des dossiers, des images, des tableaux, ...
Vous pouvez créer vos propres waves ou participer à des waves créées par d'autres je vous conseille de taper "with:public lang:fr " dans la barre "new wave" et vous aurez ainsi la liste des waves francophones, non seulement cela peut être un bon moyen d'élargir votre réseau mais la communauté francophone déjà présente sur Google Wave est vraiment très sympa et prête à vous aider (ce n'est pas sans rappeler la communauté Linux d'ailleurs ?)

Les points négatifs ?
Tout le monde n'est pas sur Google Wave !

Ce qui pourrait me faire douter du succès de Google Wave c'est son ouverture qui peut compliquer sa prise en main car tout est à créer y compris sa place dans votre vie virtuelle et donc du temps (qu'on a pas) à lui consacrer.

Et si vous voulez perséverer quelques outils pour vous aider :
et surtout cette vidéo en français :





2 commentaires:

PainPain a dit…

Hélas, il est difficile d'obtenir des invits pour ce petit joujou qui m'a l'air bien intéressant :(

Cassandre a dit…

Je pense qu'on en voit pas le même danger lorsqu'on se pose en simple utilisateur et en professionnel du Web, puis du référencement en particulier.
Dans n'importe quel secteur, tout monopoly est à craindre. C'est encore plus vrai sur Internet qui reste un espace de liberté (pour le plus grand malheur de ceux qui l'appellent "saloperie").
Mis à part la fragilité de mon métier qui est en permanence sous le couperet de l'algorithme d'un seul moteur de recherche, je dirige ma critique vers Google Wave car c'est à 90% une entourloupe marketing. Je pourrais m'étaler encore plus sur le sujet, mais je ne pense pas pouvoir vous convaincre. Pourtant, ça semble évident que c'est plutôt un gadget mal foutu et pas abouti, plutôt que la révolution annoncée.