lundi 22 novembre 2010

enfin

Le normand est un peu têtu et je suis normande...
Les macarons et moi c'est devenu une question d'honneur d'autant plus que dans le "Mathiot" il y a a une recette de macarons ! J'ai donc retenté l'experience et....
Ta Daaaaaa :
(roulement de tambours)

Victoire ! 


Bah oui je me suis un peu faite aidée, 
mais bon en même temps le plus dur à faire dans les macarons ce n'est pas la préparation,
et si on suit les astuces indiquées sur l'emballage on va droit au ratage ! 
Les experiences désastreuses précédentes m'ont au moins appris l'essentiel :
le "croûtage" cette étape indispensable 
et les blancs en neige : leur dosage est essentiel et donnera la tenue ou pas à vos macarons !
Fin


4 commentaires:

laure leforestier a dit…

eh bien, tu vois quant tu veux ... :-)

Bibliopathe a dit…

YOUHOU !!!

Youggie a dit…

Hiiiiii, ça existe à la framboise ! (parce que ceux au chocolat, ils sont bons, mais je voulais faire d'autre parfums)
J'adore cette préparation, les macarons sont inratables !

laure leforestier a dit…

Oui en fin je reviens frimer. Le plus dur, au-delà du croûtage et de la bonne confection de la pâte, c'est la poche à douille ! ... et savoir donner une forme régulière à ses macarons, je dis ça je dis rien :-)