dimanche 16 janvier 2011

bibcamp11

Ce Week-end se deroulait le premier bibcamp organisé par la BUA d'Angers. Comme d'habitude ne comptez pas sur moi pour vous faire un compte-rendu, il y en aura foison et de toutes façons dans la mesure ou sur les 13 ateliers on ne pouvait participer qu'à 3 le CR serait obligatoirement lacunaire. Je vais donc plutôt faire un CR du off-before-after.
- Tout d'abord la douceur angevine n'est pas un mythe, surtout après les trombes d'eau parisienne... Bon de là à prendre un verre en terrasse (non-chauffée) au mois de janvier reste un acte inconscient de bravoure que nous avons quand même tenté.
- La géolocalisation dans Angers n'est pas à la portée de tous et je ne ferais aucun commentaire sur des bibs soi-disants geeks avec 2 téléphones bénéficiant de GPS et incapables de trouver l'adresse d'un restaurant... (Les talons de mes chaussures ont d'ailleurs rendu l'âme)
- Une organisation béton : le hashtag #bibcamp11 connu depuis plusieurs semaines qui a permis de faire monter le buzz, le blog, le delicious...
- L'accueil : alors là chapeau ! Quel plaisir d'être accueillis des la sortie de la gare et emmenés jusqu'à la BUA avec un petit (dé)tour touristique dans la zone industrielle d'Angers merci @Frankie ;-)
La BUA avait sorti le grand jeu tout en proposant un accueil totalement régressif pour le plus grand plaisir des participants : le buffet avec des Smarties, des fraises Tagada, des fruits frais,


du café bien sur mais aussi des jus de fruits mais autres que le traditionnel jus d'orange, nan nan du jus de fraises, de kiwis ! Et la cerise sur le gateau :

le badge contenant un code d'accès à un wi-fi qui a fonctionné sans aucune panne.
Et LE ticket pour un repas au restaurant universitaire, un vrai restauU comme quand on était étudiants !

- La journée s'est déroulée sous forme d'ateliers avec des problématiques que l'on retrouve régulièrement dans nos conversations, j'ai bien quelques regrets ceux d'avoir fait des choix d'ateliers trop classiques qui se sont révélés assez consensuels et parfois pas si différents de certaines journées d'étude, mais comme ces ateliers étaient basés sur la participation de tous les présents : je me dis que je n'avais qu'à prendre la parole et donner aussi mon opinion...
Mais bon pas facile quand vous êtes cernés par des représentants de BU dont les problématiques ne sont finalement pas si convergentes que ça avec les BM ;-)
Si j'ai été surprise de la maestria de certaine à nous emmener sur un nuage.... de Post-it, (mais attention des post-it géants j'en avais jamais vu de cette taille, ça me fait penser d'ailleurs au stylo reçu avec le kit du parfait bibcampeur : j'ai découvert qu'il y a de microscopiques post-it à l'intérieur du stylo!) J'ai bien aimé aussi le franc-parler de certains, ou encore la découverte de notions inconnues comme la "periphérie retinienne" développée à la BU du Havre,  au cours d'un atelier sur la possibilité de repenser les espaces en fonction des nouveaux usages (au passage un site interessant pour trouver une bib design)


- Du côté humain : mettre des pseudos sur des visages, je crois que c'était le challenge de beaucoup de participants... Certains y sont arrivés mieux que d'autres, Il aura manqué une photo de groupe ;-)


Le plaisir retrouvé de certaines conversations plus entendues depuis longtemps et la présence d'objets d'un autre siècle :

- en conclusion :
Merci 
et vivement
 le #bibcamp12


5 commentaires:

Lionel Dujol a dit…

Merci pour toutes ces belles photos ;-)

phelly a dit…

Très belles photos! Je te rejoins sur ce compte-rendu. J'ai l'impression que l'aspect "échange" "motivation partagée" l'a emporté sur le fond (même si j'ai appris quelques petites choses)

Toftaky a dit…

J'ai reconnu le baladeur CD de Frankie ah ah !!

mediamus a dit…

Merci pour les photos

Martina a dit…

Sophiebib, envie de venir à Hambourg en mars pour le bibcamp allemand?