Rugby et bibliothécaires (suite)

Suite à mon billet sur le rugby, et après avoir été "bottée en touche" ;-) par couv ill en coul, au passage, mon but n'était pas de me fâcher avec les -thécaires du Sud-Ouest, bien au contraire surtout si les prochaines rencontres de discothécaires ont lieu à Toulouse (j'ai pas envie d'être persona non grata ;-) et sans vouloir insister : je n'ai eu qu'une réponse de bibliothécaire rugbyman : en plus il ne joue plus et je crois qu'il est DISCO-thécaire et non BIBLIOthécaire, je vous conseille d'ailleurs son excellent blog.

J'ai bien compris que je passais pour l'ignare de service et qu'en fait les bibliothécaires étaient très férues de rugby, (on sent les professionnels capables de renseigner les usagers de leur savoir encyclopédique ;-) au point de faire la différence entre le XV de France qui joue en bleu et le stade français qui joue en rose ;-)


J'ai donc décidé de me documenter :

J'ai trouvé :

le petit guide du rugby pour les filles (64 pages à accorder au rugby cela me paraissait suffisant !)
Présentation de l'éditeur :

Mesdames, Mesdemoiselles, ce guide s'adresse à vous !


Vous qui, au hasard de votre vie, d'une rencontre, d'un calendrier dénudé ou d'un match à la télé, découvrez amoureusement le rugby.

Vous qui vous souvenez pourtant avoir souvent pesté contre ce sport de " Brutttttes " ! Vous voilà, pour la première fois, décidée à comprendre ce qui se passe sur un terrain de rugby et là, d'un coup, vous vous sentez très seule et très paumée !

Tous vos espoirs reposent sur ce petit livre et vous avez raison...

NON ! Les règles de ce sport ne défient pas les lois de votre cerveau ! Miss Ovalie est là pour vous aider, prête à répondre à vos questions existentielles : Vous craquez pour un pilier, un deuxième ligne ou un demi d'ouverture ?

Quelle femme de joueur êtes-vous : stressée, pipelette, photographe, infidèle ? La troisième mi-temps et le retour à la maison sont-ils compatibles ?

Comment passer de l'aquagym à l'hakagym...


Vous débarquez fraîchement en pays d'Ovalie... Bienvenue à vous !

Bilan : J'ai toujours rien compris aux règles mais je sais pour qui je pourrais éventuellement craquer ! Donc je vous déconseille ce livre, ne l'achetez pas il n'est pas terrible !

Un autre livre donc : le dictionnaire amoureux du rugby (573 pages : pfffff, si avec ça je suis pas au top !)
Présentation de l'éditeur :
J'ai longtemps arpenté les chemins d'Ovalie, le territoire sans frontières des amateurs de rugby. C'est un monde où l'on se rencontre plus qu'on ne se croise, et qui a tout d'une école de la vie.

Les codes s'acquièrent au fil du temps, sur le pré, dans les vestiaires, au fond d'un bus ou dans un bistrot, à l'ombre d'une potence de bière devenue arbre à palabres.

Il s'y raconte des légendes où s'affrontent les grands noms de notre panthéon, il s'y vit des épopées où des émotions brutales et intenses tissent entre les hommes des liens indéfectibles. Près de deux siècles après la naissance du jeu dans l'Angleterre victorienne, novices et initiés partagent désormais une culture, faite de règles officielles et officieuses, d'un langage, de rituels, d'un patrimoine dont certains chefs-d'œuvre sont en péril et, plus important que tout, un esprit ! Ce dictionnaire vous invite amoureusement à pousser la porte du royaume. Bienvenue en Ovalie


Bilan : j'ai pas fini de le lire :-( Je crois que quand je serais au top la coupe du monde sera finie depuis bien longtemps....)



Commentaires

Clotilde a dit…
Ben justement, à propos de rugby, ton premier mail sur le sujet me hante. Depuis je regarde partout les -thécaires mâles...et je les trouve pas trs grands ni très musclés. Pourquoi pas un Chanal embusqué derrière un rayon, un Galthier derrière la banque d'accueil ?
Bon je sais je m'emporte, mais c'est le week end, je décompresse...

Articles les plus consultés