lundi 29 octobre 2007

j'ai mal aux DRM

C'est pas dimanche mais une panne internet m'a obligé à renouer avec la nature : Les jolies feuilles des arbres d'un beau roux mordoré tombées à terre et à ramasser, les vers de terre qui font le bonheur des enfants quand on les coupe en deux et qu'ils continuent à bouger ...


Un post trouvé sur Ecrans.fr pour donner une suite à : "Docteur j'ai mal à la bibliothèque..." adressé cette fois à la ménagère de moins de 50 ans mais les autres peuvent lire aussi ;-) :

« Je crois que j’ai attrapé des DRM, est-ce grave, docteur ? »

[...« Professeur, ma fille exige des ringles à chaque repas ; doit-elle consulter ? » (Francine B., mère de sa fille) ; « Je crois que j’ai attrapé des DRM via une vidéo diffusée à mon insu, est-ce grave, docteur ? » (Paris H, femme publique)....]

La réponse du bon docteur Scrine :
[...Chère Paris H, les DRM, ou Digital Rights Management, ne vous feront aucun mal. Ces verrous numériques permettent – théoriquement – au propriétaire intellectuel d’un fichier (audio, texte, vidéo) d’avoir le contrôle de l’utilisation des dits fichiers sur Internet. Prenons un exemple : vous mettez confidentiellement en ligne votre dernière vidéo pour que tous vos ex la voient et en crèvent de jalousie. Mais vous ne voulez pas que le tout-Web se la refile. Les DRM peuvent permettre le visionnage de votre vidéo sur un seul ordinateur, ou même limiter le nombre de visionnages. En théorie, en tout cas – et j’aime autant vous prévenir. Car ce système a des limites techniques que vos fans pourraient bien cracker.
Quant aux exigences de ringles (contraction de single et de ringtone, sonnerie) de votre fille, chère Francine, il n’y a aucune crainte à avoir : c’est de son âge. Ces mini-CD proposant un titre, sa version remixée et un succès ancien de l’artiste, le tout augmenté d’une sonnerie et d’un fond d’écran pour mobile, devraient passer aussi vite que les lubies de votre adolescente...]
Et au passage on apprend :
[..." Que c’est Sony BMG qui est à l’origine de cette initiative censée relever le marché de la musique. Mais ce 45 tours de l’ère numérique se vendra, dès novembre aux Etats-Unis, rien moins que 7 dollars, et il y a des chances pour que les ados et les autres soient vite découragés par un prix aussi prohibitif et préfèrent se rabattre sur des achats à l’unité – voire, sur du piratage"....]

A suivre...

Aucun commentaire:

Related Posts with Thumbnails