La ménagère, la musique et le coiffeur

C'est dimanche et digressions ...
Emi innove (enfin croit innover) et lance un partenariat pour installer des écrans tactiles dans des salons de coiffure anglais ! (OUFFF ! on est sauvées pour l'instant ;-)
[..." Le label Charisma Records de EMI a ainsi signé un accord qui lui permet de voir deux de ses clips diffusés, au sein de 45 minutes de programmes passés en boucle (heuuu ! y'a un jeu de mots avec boucles ? ;-). Il s'agira au départ de titres de David Guetta, Tom Baxter, Plain White T, et J. Holiday (au secours ! pourvu qu'ils s'installent pas en France ! ).
Lorsque la coiffée (à traduire par la ménagère de moins de 50 ans qui sait ce qu'est un écran tactile évidemment ! ) voit le clip, elle peut naviguer dans un menu interactif pour consulter les dates de concert, les sorties d'albums, et autres contenus promotionnels (c'est les autres contenus qui m'intéressent : savoir par exemple quelle est la coupe qui fait craquer David Guetta ? ;-)"...]


Voilà après le club de gym qui diffuse des clips débiles pendant que vous courrez sur le tapis, c'est au tour du coiffeur, et c'est quand qu'on cause avec sa voisine ? Bon OK causer en même temps que vous courrez c'est pas donné à tout le monde (enfin surtout à moi : j'y arrive pas). Et pis de toutes façons dans les clubs de gym y'a que des pimbêches hyperlookées et peroxydées... Peut être que ça serait plus intéressant de proposer des connections au web, vu qu'en général à la maison le PC est squatté par la descendance et que le cybercafé fait rarement partie des activités de la ménagère de moins de 50 ans et peut etre qu'elle oserait plus facilement demander de l'aide pour surfer à son coiffeur ? Oui je délire....
Revenons à notre coiffeur, c'est vrai que des fois ça peut être pénible d'apprendre tous les potins du quartier ou des peoples et de se sentir obligée d'articuler quelques phrases alors que la coiffeuse est en train de rater votre frange, c'est comme chez le dentiste je sais pas comment il est le votre mais le mien il est bavard et en plus il pose toujours des questions qui exigent plus qu'un grognement comme réponse, Je digresse encore, revenons une nouvelle fois au coiffeur déjà que c'est pas évident de trouver un bon coiffeur, alors c'est vrai on est prêtes a faire des efforts quitte à lire un Closer vieux de 2 ans, pour faire genre qui s'intéresse à la conversation.
Moi je m'estime heureuse le mien il est super sympa je lui amène des CD on les écoute ensemble ou alors c'est lui qui m'en fait découvrir qu'un autre client lui a fait connaître !
si je vous jure c'est vrai et en plus il coiffe très très bien !
Et le premier ou la première qui fait un com' sur ma coiffure...

Commentaires

Trottinette a dit…
Ah, les problèmes de communication avec son coiffeur, je connais. Ca fait 6 mois que je me conditionne à prendre un rendez-vous pour une petite coupe mais je n'arrive pas à franchir le cap! C'est toujours pareil, ils ne m'adressent jamais la parole. Pas que je sois avide des potins du village ou des peoples mais c'est toujours vexant d'entendre la personne qui vous coiffe demander de vos nouvelles à votre mère assise dans le fauteuil à côté de vous! (véridique!)
Résultat: me voilà obligée à porter le chignon! ;-)
Virginie a dit…
Sophie, si ton coiffeur pratiquait plus près de chez moi, je prendrai rendez-vous illico presto...
Sophie a dit…
trottinette : là C'est fort ;-)
Virginie : attends t'as pas encore vu ma dernière coupe ;-)
Archeos a dit…
L'avantage avec l'affiche de Fernandel, c'est qu'il y en a pour tous les goûts : fétichiste du pied, fétichiste du bas, fétichiste des belles poitrines, et même les tantinets un peu SM (vu la façon dont il la tient par les cheveux)

Articles les plus consultés