samedi 15 décembre 2007

Médiation

Catégorie : Tranche de vie Part I
En ce moment c'est un peu la folie. comme nous sommes situés au coeur d'un centre commercial nous récupérons les âmes égarées, abruties par les hauts-parleurs du centre, des êtres qui ne sont plus que des extensions à cadeaux, agressés par la souris, l'ours polaire et le poussin géants qui arpentent les galeries, et qui meurent d'envie de ....

Lire ?
Ca va pas non !
Non seulement savoir ou se trouvent les WC !


Mais c'est vrai qu'une fois leur envie assouvie, on les voit ralentir le rythme, regarder les rayonnages, toucher les livres et même l'impensable en prendre un et s'asseoir !...

Parfois dans un sursaut ils tentent l'impossible nous demander comment profiter de ce havre de paix

(enfin j'enjolive un peu parce qu'en général c'est plutôt) :


"comment on fait pour louer des livres ?"



J'adore... Parce que c'est là que je peux faire mon numéro, sortir ma panoplie d'hôtesse d'accueil, prendre ma voix d'aéroport pour leur expliquer tout l'intérêt qu'il peut y avoir à fréquenter une bibliothèque :


Oui ils peuvent consommer sur place sans payer,

si l'article ne leur plait pas ils peuvent l'échanger même 3 semaines après aussi souvent qu'ils le souhaitent et même si ils l'ont utilisé.

Ils peuvent faire l'échange contre n'importe quoi même dans un autre rayon que celui ou ils ont trouvé leurs articles,

d'autre part ils bénéficient d'une carte de membre privilégié qu'ils leurs donnent droit à plein d'avantages : concerts gratuits, rencontre d'écrivains...

Et même parfois ils peuvent aussi avoir droit si ils le souhaitent à des conseils pour savoir si l'article qu'ils ont choisi leur va bien...

Non je délire à peine....




Part II

Samedi
était organisé à la bibliothèque un pestacle,
Super me dirait vous ? Oui bien sur quand tout va bien et le samedi rien ne va jamais.
La journée a donc démarré avec pour ma part une certaine apréhension
Et ça n'a pas raté : le technicien qu'on attendait depuis une 1/2 a fini par trouver le numéro de teléphone de la bibliothèque faute d'avoir trouvé la bibliothèque, il a donc fallu aller le récuperer lui et son matériel ! Et c'est lourd du matériel de sono, surtout quand on ne s'y est pas préparés : et qu'on a prévu la jupe et des talons au lieu d'un bleu de travail ;-)

Ensuite il a fallu déplacer un certain nombre de tables de travail et mettre la pression pour que tout soit installé avant l'ouverture de la bibliothèque : genre harceler le technicien pour qu'il n'y ait pas de câbles ou d'outils qui traînent, vous savez le genre de trucs qui vous fait passer pour une bibliothécaire revêche aux yeux des non-initiés...

A l'ouverture de la bibliothèque il a aussi fallu gérer les usagers mécontents du "bruit", du manque de tables pour travailler tout en assumant ce qu'on nomme le "service public" : prêt/retour, renseignements, téléphone... Notre quotidien.

Et cerise sur le gâteau : la visite au PC sécurité pour leur demander la possibilité de prendre les coursives de service avec le matériel démonté pour éviter la galerie du centre commercial un samedi après-midi de noël.

Des enfilades de couloirs et d'escaliers, une journée passée à courir...


c'est le souvenir de ce samedi ...


Retour à la maison :
- Tu devais pas profiter de ta pause déjeuner pour continuer à trouver les cadeaux de noël ?
- Hein quelle pause ? Ah oui manger, bin en fait j'ai pas mis le nez hors de la bib, j'ai pas eu le temps.
- Sortir ce soir ?
- Pffffffffffffff grmgnpasgremgnenviegrmgn ! Faire comprendre aux amis que le samedi soir, les bibliothécaires n'ont parfois qu'une envie, aller se coucher !

Et en plus je ne me plains pas, pour une fois j'ai vu le spectacle presque en entier, de plus j'ai la chance de faire partie d'un réseau d'annexes qui bénéficie d'une équipe de médiation qui s'occupe de l'organisation.

Le spectacle : du slam pour les enfants était vraiment de qualité avec un personnage diaphane, une jeune femme en duo avec un slameur, une guitare électrique, deux voix, beaucoup de douceur, d'équilibre, un bien joli spectacle, dans ce brouhaha panique de l'approche des fêtes de fin d'année...


2 commentaires:

bibliobsession a dit…

quel talent de chroniqueuse tu as! :-)

Sophie a dit…

Waouhhh ! Merci venant du bibliobsédé ça me fait drôlement plaisir...