meme Télérama

Je sais pas vous, mais moi quand je lis Télérama je commence toujours par la fin (on ne sait jamais ;-) et il paraîtrait, d'après une étude, que c'est un geste typiquement féminin, pourtant il n'y a même pas d'horoscopes dans Télérama, bon là n'est pas la question et je digresse comme d'habitude.
Toujours est-i,l que Télérama dans sa rubrique "Talents" dresse un panorama des "métiers liés à la culture : éditeurs, bibliothécaires et commissaires priseurs qui face à l'explosion du net doivent repenser leur profession"
En un clic tout est accessible depuis chez soi et gratuitement, alors quid de notre rôle ?
"Avec Internet, la frontière entre amateurisme et professionnalisme a volé en éclats. Les amateurs se débrouillent très bien seuls sur la toile. Et ils bousculent les professionnels..." Dixit Marc Le Glatin auteur d'"internet un séisme dans la culture". Du coup les acteurs de la culture se rebiffent et repensent leur métier..." (ça vous dirait un nouveau slogan? :

bibliothécaires rebiffez-vous ! )

La suite de l'article est composé de différentes interviews et notamment une interview de Marie Montano à l'origine de Bibliosésame (dispositif de questions-réponses)
Elle conclue par une note optimiste, car elle est convaincue que "les bibliothécaires auront pour vocation de jouer les pédagogues, en utilisant une technologie en mouvement"

Qui pourrait croire que lire Télérama au petit déjeuner c'est commencer une journée sous de bons auspices ;-) En plus sur la couverture il y a la superbe Scarlett Johansson avec un maillot de bain à tomber...

Commentaires

Pajamaw a dit…
Ma grand-mere commencait aussi toujours par la fin, et ma mere pareil. Mais je n'ai pas recu ce gene la!

(pas trop fan de Scarlett)
Anonyme a dit…
quelqu'un connait-il la marque de ce maillot de bain???

Articles les plus consultés