agrégateur

J'hésite encore en matière d'agrégateur à laisser tomber Netvibes au profit de Greader, je ne sais pas pourquoi mais je m'y retrouve plus facilement dans Netvibes (ça doit être mon côté bibliothécaire qui veut ça)
Mais je viens de découvrir, grâce à Outils froids, que greader venait d'ajouter une fonctionnalité essentielle à son agrégateur, qui pourrait bien me faire changer d'avis :
la traduction des fils RSS !

Si vous avez suivi les (bons) conseils de Bibliobsession, il est fort probable que vous vous êtes abonnés à des fils RSS anglophones, avec les aléas de traduction qui font que, parfois, vous zappez la lecture de ces flux, parce que c'est la fin de soirée, et fatigue aidant les seuls mots que vous reconnaissez sont library et librarian ;-)
Ou bien, vous vous intéressez à ce que font nos amis européens (ou du reste du monde) et vous suivez par exemple le très bon blog "ampli" des discothécaires catalans. Mais comme vous n'avez pas fait catalan 2e langue, la plupart des articles vous échappent...
et bien c'est fini : désormais vos abonnements seront directement traduit par greader, une fois pour toutes !
Vous en avez rêvez Google l'a fait !
(Oui vous serez juste encore un peu plus (pieds et poings) liés à Google )

Commentaires

Insula dulcamara a dit…
Au-delà d'une centaine de flux on est obligé de se mettre à GReader, ou un outil linéaire du même genre... cela dit pour ma veille perso (une soixantaine de flux seulement) je n'ai toujours pas lâché Netvibes.
J'ignorais pour la traduction, je vais essayer. J'espère que c'est plus efficace que pour Youtube (il y aurait un bêtisier à écrire sur les traductions de titres des grands tubes anglosaxons réalisées par le logiciel de traduction de Youtube, de "Parce que la nuit" à "Je me sens l'amour"...)
Davidolib a dit…
perso, j'utilise Thunderbird,ce qui m'oblige à ne lire mes flux qu'au boulot, non mais !
Norna a dit…
Moi aussi je suis passé à GReader ... je n'utilisais netvibes que pour les flux sans autre widget, du coup GReader est plus pratique pour le même usage.
Reste le petit côté "réseau social" de Netvibes ... je regarde les sites que tu mets en favoris sur ton netvibes, Sophie ... alors si tu abandonnes ...

Articles les plus consultés