jeudi 18 juin 2009

le panier de la menagere en colere

Je profite de l'audience de ce blog pour pousser un coup de gueule...

J'ai lu, il y a peu, un article dans "Que choisir" sur une autorisation permettant aux fabricants de modifier le poids de certains produits alimentaires vendus depuis des années dans le même conditionnement.
Il s'agit de produits de base : On pourra dorénavant vous vendre 950 ml de lait au lieu d'un litre ou encore 1 plaquette de beurre qui ne fera peut être que 240g ou moins encore.
Certes on avait déjà constaté que les yoghourts avaient été reconditionnés et pesaient désormais moins lourds dans le panier mais un peu plus lourd le porte-monnaie.
Mais cette fois, il va falloir modifier l'énoncé de la liste des courses :
1 l de lait = 950 ml
1/2 livre de beurre = 225 g
(ça va être pratique à expliquer aux générations Y et Z , surtout Y qui a déjà du mal avec les maths)
Je me demandais aussi comment les fabricants allaient réussir à faire passer la chose, c'était sans compter sur l'imagination marketing et je viens d'en avoir un bel exemple que je situe dans la catégorie arnaque :
La glace (bin oui en Normandie même s'il fait pas beau on a parfois envie de manger des glaces pour faire comme s'il faisait beau et qu'on aurait trop chaud ;-) habituellement conditionnée en bac de 1L, là voici, chez une grande marque qui commence par un N et que l'on associait autrefois à du lait concentré et dont les produits portaient l'image d'une femme versant du lait d'après un tableau de Vermeer, dorénavant présentée en bacs de 900 ml, dans des paquets en carton (comme ça en même temps on a bonne conscience : le plastique beurkkk ! le carton biennn ! (en plus ça doit être recyclable se dit la ménagère)) sauf que dès la première utilisation le couvercle lui, toujours en plastique, ne tient plus sur le bac en carton ! Un parfum choisi, qui était en l'occurrence vanille/chocolat fondant, absolument médiocre ! Et un prix dont l'évocation frise l'indécence

Certes, c'est un détail sans beaucoup d'importance mais qui signifie que dorénavant pour pouvoir comparer, il faudra pouvoir lire les prix au kg, prix indiqués sur ces étiquettes fixes et illisibles en face, normalement, de chaque produit (oui la ménagère est coquette et rechigne à faire ses courses avec ses lunettes au bout du nez ;-)
Ca m'énerve et ce qui m'énerve encore plus que tout :

C'est que l'on prenne la ménagère de moins de 50 ans pour une abrutie !

Voilà c'est dit !

5 commentaires:

cathe a dit…

Il y a aussi les boites de Kleenex qui n'ont plus 100 mais 80 mouchoirs !!!! (mais le même prix, ou même plus cher...)

Mrs Bean a dit…

Et je vous dis pas pour quoi on prend habituellement la ménagère de PLUS de 50 ans... ce serait malpoli !
Y'a plus que les bibliothèques pour considérer qu'à plus de 50 ans on est encore intéressant... et intelligent :-))))))

Aurélie a dit…

Et pour l'occasion nous dirons merci à nos chers eurodéputés (et à leurs copains lobbyistes)... Rue89 avait fait un papier là-dessus au début du printemps (mais je n'arrive pas à remettre la main dessus, cordonnier mal chaussé !). La déréglementation va être progressive. Pour l'instant les pâtes se sont pas concernées, mais ce sera le cas en 2011 je crois. Et regarder le prix au kilo, toute ménagère avisée doit le faire pour comparer, par exemple entre petits et gros conditionnements, les gros n'étant pas toujours moins cher à l'arrivée. Faire ses courses va bientôt nécessiter d'avoir fait des études poussées, puisqu'il faut vérifier le prix, le prix au kilo, le format (t'as l'air con si tu prend 960 g de farine alors qu'il t'en fallait 1 kg...), la date de péremption et je ne sais quoi d'autre encore. La vie de ménagère n'est plus ce qu'elle était |o

Anonyme a dit…

C'est le cas aussi pour les lessives qui ne sont plus en bidon de 5 litres mais de 4,8L!!!!
Effectivement on va encore passer plus de temps a faire nos courses en étant obliger de repérer les prix au litre et au kilo...Comme si on n'avait que ça a faire!!!!!

Anonyme a dit…

olfactory embroiled goodie execubooks factorsall yous adopted standardsand jivandas bonaventura biotechs
masimundus semikonecolori