samedi 17 juillet 2010

Camille

Je ne vous ai pas encore parler de Camille, non pas la chanteuse (que je n'aime pas du tout, même si je lui reconnais une jolie voix) même si Camille la chanteuse et la Camille dont je vais vous parler partage une même couleur le Orange. Cette couleur magnifique, cette vraie couleur pas comme le jaune poussin, canari, citron, ... Non le Orange qu'on ne décline pas. Oui, vous aurez remarqué,  j'aime le Orange et ça tombe bien Camille en est bardée (sans jeu de mot ;-) !
Camille je l'ai vue naître, grandir, prendre forme et je me suis attachée à elle, comme beaucoup d'autres. Camille est devenue provocante, Camille défraye la chronique et beaucoup de conversations rouennaises tournent autour d'elle, même si elle se contente de détourner les flux routiers, on râle parce qu'elle prend trop de place, détonne dans le contexte, n'a aucune utilité...
Mais voilà Camille est aussi : rassurante, Camille nous relie...

Bref Camille ne laisse pas indifférent,
et vous vous en pensez quoi ? 



Camille est l'oeuvre éphémère d'Arne Quinze (plutôt joli garçon non ? ;-) dans le cadre de Rouen impressionnée, on en parle ici, , ou encore , il y a même une pétition qui circule et de biens belles photos sur le blog de Rouen




4 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour à vous,
Pas mal du tout ce blog que j'ai découvert il y a peu, la couleur est affaire de goût mais c'est assez dense. Jolies photos de Camille, textes dynamiques, bien.

florentb

Sébastien (ex Ludwig) a dit…

Tiens c'est marrant cette installation, ça me fait penser à la Fièvre d'Urbicande !
Très réussi en tous cas :)

Marie a dit…

Ben moi j'aime bien Camille, on finit par s'attacher à elle et puis elle remplit un de ses objectifs (peut-être même le premier?) à savoir : faire parler d'elle...!

Sophie a dit…

@Florent : merci
@Marie : oui on en parle beaucoup même à la bib ;-)