lundi 13 septembre 2010

rentrée des classes

Catégorie : des petits riens de la vie quotidienne
La rentrée des classes a eu lieu et les premiers grands moment de solitude de la ménagère.

Vendredi soir je jette un oeil sur les devoirs de Generation Z pour le lundi : Rien.
Etonnée de ne pas voir mon WE ponctué par quelques révisions je questionne :
"Tu n'as pas de devoirs pour lundi ?"
Lui : "oui"
Moi : "je ne vois rien de noté"
Lui (soupirant devant mon incapacité à lire un cahier de textes) me colle sous le nez la page "samedi" du cahier de textes : "C'est écrit LA !"
moi : "oui mais c'est noté pour samedi et les devoirs sont pour lundi ?"
Lui (de plus en plus exaspéré) : "oui mais c'est pour demain les devoirs"
Moi : "non tu n'as pas d'école le samedi"
Lui : "bah c'est bien pour le jour d'après ? donc après vendredi c'est samedi !"
Moi : "non c'est lundi"
Lui ( de toute sa superbe) : "Ah oui ? Alors explique-moi pourquoi il y des pages pour le samedi si on ne peut rien y écrire ?"
Moi : ...


Si je ne m'abuse la majorité des enfants en primaire ont classe du lundi au vendredi (la réforme avait fait suffisamment de bruit)? Les cahiers de textes sont bien destinés, en gros, à des enfants du CE2 à la 6e ?
Alors pourquoi les cahiers de textes comportent-ils un onglet samedi ? C'est quand même un sacré gâchis de papier non ?

J'ai compté il y a 10 pages pour le samedi autant que pour les autres jours (d'ailleurs le samedi tout comme le mercredi ont toujours été des 1/2 journées de cours alors pourquoi ne pas diminuer de moitié le nombre de pages pour ces jours ?)
Les chiffres du ministère indiquaient 6 643 592 écoliers pour l'année dernière en supputant qu'il y a moins d'élèves cette année que seuls les CE2, CM1 et CM2 utilisent un cahier de textes (Je n'inclue pas les collégiens qui basculent très vite vers des agendas...)
Ca nous fait en gros quand même :
3 000 000 X 10 pages samedi = 
30 000 000  feuilles de papier gaspillées ?

Et après on va me chipoter parce que j'ai des doutes sur certaines actions soi-disant écologiques, développement durable...
;-)

2 commentaires:

Bibliopathe a dit…

La logique de Génération Z est implacable... et très drôle !

Frédéric Neff a dit…

Et si tu enlève les feuille du samedi, avec quoi on fait les avions en papier ?