jeudi 14 octobre 2010

le 106

Dans le cadre de la commission musique ARL j'ai eu la chance de visiter la future salle des musiques actuelles qui ouvre le 26 et 27 novembre :
Une facade en metal cuit à coeur qui devrait se 
patiner au fil du temps
C'est Nathalie Cordier la responsable de l'action culturelle pour le 106 qui nous a fait la visite, une visite de chantier dans la poussière et les gravats mais qui nous a laissé entrevoir les nombreuses possibilités de cette future salle 
Portrait de discothécaires

Une grande salle d'environ 1300 personnes et une plus petite "le club" avec une jauge d'un peu plus de 300 personnes. Ces 2 scènes sont réparties aux deux extrémités du hangar ce qui permettra deux concerts simultanés 

L'originalité de la grande salle réside dans le fait que le son et la lumière sont modulables et ainsi la scène, montée sur praticables, pourra adopter différentes configurations, notamment au milieu de la salle si besoin !
L'entrée se fait au centre du bâtiment sous une immense verrière :

A l'étage se trouvent les bureaux, les loges, les studios de répétition et la cafétéria qui bénéficie d'une superbe vue sur la Seine :

La réserve à affiches : 


Encore beaucoup de travail avant l'ouverture 


D'autres photos avec des discothécaires dedans :

2 commentaires:

zigazou a dit…

Hello !

Très sympas les photos !

“L'originalité de la grande salle réside dans le fait que le son et la lumière sont modulables et ainsi la scène, montée sur praticables, pourra adopter différentes configurations, notamment au milieu de la salle si besoin !”

Euh… désolé de venir te pourrir l’enthousiasme mais le Hangar 23 fait ça depuis des années déjà, donc rien de bien original.

tonito a dit…

Ha bon, le son est modulable au hangar 23 ?! J'aurais dit tout pourri mais pas modulable ;-)