top of the pop

Non seulement cette année j'arrive bonne dernière pour la playlist 2010 (et pourtant ce billet a été entrepris le 20 décembre ;-)
Mais surtout je m'aperçois que j'ai un an de décalage car quasiment tout ce que j'ai écouté date de 2009 et il y a de fortes chances pour qu'il en soit de même cette année avec les playlists fournies par les discothécaires ou comme celle de Lionel Dujol , le temps de découvrir quelques pépites dans cette liste et on sera en 2012 (D'ailleurs il y en déjà deux qui ont retenu mon attention "Caribou" et "Sufjan Stevens" ;-)

Bref en 2010 dans les 5 albums qui m'ont plu il y a :

- Benjamin Biolay : "la superbe" et comme le coffret de sa tournée est sorti en novembre 2010, je le remets sans aucune mauvaise conscience dans ce classement. Je l'ai déjà dit j'ai adoré cet album, dommage la polémique  aura supplanté l'artiste aux cheveux (in)gra(t)s. Des regrets éternels aussi liés à cet album : j'avais mes places pour aller le voir, dernier concert d'une salle mythique rouennaise et .... Je me suis trompée de date !

- Carl Barât : éponyme Ok un ex des Libertines, dirty Pretty things, bla bla bla... Mais surtout un bad boy, une belle voix, de l'amour que voulez-vous on ne se refait pas ;-)


- Peter von Poehl : "mayday" oui encore une voix et un garçon. Plus sérieusement j'ai préféré cet album, au premier, je n'aime pas particulièrement la tendance folksinger mais cet album est l'exception qui confirme...


- La Maison Tellier : "l'art de la fugue" Et ce n'est pas parce que ce sont des rouennais ! Ils ont du talent, de belle mélodies, des sonorités cuivrées qui vous font voyager et vous émeuvent... Ca m'a suffit pour acheter l'album et l'écouter régulièrement. D'ailleurs 2010 aura été une année très rouennaise avec la (re)découvert des Dogs, le livre d'Alain de Nardis (ex "the Nurse") "un normand en Louisiane"


- Karen Elson : "the ghost who walk" Ca me désolait qu'il n'y ait pas de voix féminines dans ce top, alors in extremis je rajoute cet album d'un ex-mannequin certes et peut être un feu de paille mais en ce moment il m'accompagne et me fait trouver le temps moins long dans les bouchons rouennais... J'ai longtemps hésité avec les "Sexy sushis" ;-)



et sinon il y a aussi le Top 15 des orgasmes musicaux, Un peu décalé : les pires pochettes d'albums

Et histoire d'être un peu bibliothécaire quand même un livre : "le dictionnaire de la mauvaise foi musicale"
Dont j'ai extrait deux définitions :

- "Merde (c'est vraiment de la)" expr. Fort heureusement c'est aussi gratuit

- Mainstream adj (angl.) Vice typique de certains artistes obsédés par l'idée de séduire le plus grand nombre. Si votre interlocuteur igore le sens de ce mot anglais préférez le terme "aseptisé"

Commentaires

Bulle a dit…
je plussoie pour Sufjan Stevens et Caribou :) et Carl Barat aussi tiens :)

Articles les plus consultés