samedi 25 février 2012

J'ai testé....

... Et je vous déconseille : tenter une chronique radio de 4min30 sans respirer ! Clairement ça le fait pas ! au bout de 2min vous manquez d'air et... c'est la catastrophe !

On dit aussi que les femmes sont capables de faire plusieurs chose à la fois... C'est vrai, je confirme mais cela concerne les fonctions vitales essentiellement : respirer, maitriser les battements de son coeur tout en lisant un texte et en se disant mais Pù$* pourquoi j'ai choisi de parler d'un album dont les titres sont imprononçables !
Aujourd'hui donc je me suis essayée à la chronique radio, en me disant : "T'as un blog, tu as déjà fait de la TV, tu as parlé devant 200 discothécaires à Paris... Après ça tu peux tout faire ! Donc, même pas peur !"

Et non rien ne se ressemble, rien ne s'assemble et chaque nouvelle expérience apporte son lot de découvertes agréables ou pas quand cela touche l'image que vous avez de vous : je suis timide et un vrai boulet des qu'il s'agit d'aligner plus de 2 phrases, se mettre en scène tout en gardant le contrôle sur le reste est un pari impossible pour moi et j'admire ceux qui font ça naturellement : l'art de la conversation !

Et pourtant nous n'étions que 5 dans un espace très agréable avec un animateur convivial que qui nous a délivré une jolie leçon de radio !
Cela devait se passer sans anicroches, cependant j'ai commencé à angoisser quand je me suis retrouvée dans la salle, je me suis portée volontaire pour passer en premier en me disant qu'après je serais tranquille et je pourrais écouter et observer mes collègues à loisirs un peu comme dans un Dîner presque parfait ou je me dis toujours c'est cool pour celui qui passe en premier !
Ce fut donc une mauvaise idée de plus !
Face à l'animateur et pour me donner une contenance j'ai aligné mes feuilles au millimètre près, mais tout s'est écroulé quand je me suis retrouvée avec cette horrible chose affublée d'une "bonnette" à 5cm de ma bouche qui me suivait des que je tentais de m'en éloigner !

Vous pourrez écouter cette expérience et 3 autres chroniques de bibliothécaires le 16 mars sur la radio HDR dans la "culturelle sans nom"

2 commentaires:

Aurélie a dit…

Allez, stresse pas, je suis sûre que ça va être super !
A quand le grand plongeon du direct ? C'est marrant, je trouve ça plus facile à la radio que face à un public. A la radio, tu ne vois pas que les gens se curent le nez, bâillent... ou éteignent !

cgauthier a dit…

Et bien moi, je t'ai trouvé parfaite. La plus naturelle, avec Mister S. Par contre, s'écouter risque d'être un vrai calvaire. Je n'ai pas hâte d'être au 16 :-(