dimanche 8 avril 2012

crise de foi(e)

Atention je vais faire ma ménagère de base :
Hier je me suis rendue à la manif no-Kindarena,

pas que pour goûter les (très bonnes) pâtes à tartiner maison réalisées par @laurelef mais aussi pour tenter de me forger une opinion car j'ai du mal à me faire la mienne.

Ferrero entreprise située dans l'agglo rouennaise a, contre monnaie sonnante et trébuchante, pu faire ce qu'on appelle du namimg c'est à dire donner le nom d'une de ses marques à un futur palais des sports le "Kindarena".

Mon avis qui n'engage que la ménagère de moins de 50 ans que je suis, est que le nom est très très moche, mais surtout et c'est là que je vais me faire encore des copains, c'est que cela ne me choque pas plus que cela qu'une entreprise qui a pignon sur rue dans l'agglo, qui est un employeur local qui ne délocalise pas (suffisamment rare ces temps-ci) aide à financer un bâtiment public, certes ce n'est pas du mécénat et personne n'est dupe.

Maintenant peut être que le choix ne s'est pas fait dans l'exercice d'une démocratie pleine et entière au sein des assemblées collectives élues. Mais ça je n'en sais rien et je laisse les politiques en débattre et faire leur boulot.

Mais dans tout ça ce qui m'inquiète le plus c'est à l'heure d'internet , des autoroutes de l'information, de l'infobésité, les gens sont encore moins informés qu'il y a 10 ans et ça, ça me pose vraiment question pour l'exercice de la démocratie.
J'avais déjà constaté l'ignorance de mes congénères lors des manifestations des Anonymous VS Acta, mais je l'ai encore constaté cette fois pour le Kindarena : Beaucoup autour de moi pensait qu'il s'agissait d'un nom composé de :
Kinder et Arena 
(autre marque sportive très connue ;-) 

Alors même si je n'ai pas une opinion tranchée,  la démarche du no-kindarena me parait salutaire et nécessaire quant à l'information de la ménagère de moins de 50 ans & co.

Et sinon pour l'anecdote, j'ai eu droit à un incident diplomatique quand Generation Z, que j'avais emmené afin qu'il sache pourquoi plus tard il sera gros, a lu ça :


"Quoiiiiiiiiiiiiiiiii ne me dis pas qu'on ne va pas avoir de chocolats pour Pâques ?"
Voilà Dimanche en allant cherchez vos oeufs dans le jardin ou autour de la table pascale vous aurez un sujet de conversation : pour ou contre le Kindarena ? 
Alors peu importe si tout le monde n'est pas d'accord mais vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas...



4 commentaires:

titibreizh35 a dit…

Et samedi je suis arrivé avec 2 packagings de Ferrero en forme d'oeufs...(oui, l'emballage en forme de cloche ça pouvait prêter à confusion) Donc j'ai tout faux, mais on s'est régalés quand même. Bon, je me couvre la tête de cendres, plus que ça à faire.

Laure a dit…

La pratique est devenue courante, tiens c'est vrai qu'on avait démarré ici avec le MMArena http://fr.wikipedia.org/wiki/MMArena
Maintenant entre le chocolat et les assurances... je ne sais pas trop quoi en penser, mais du coup je découvre que Kinder / Ferrero est un gros employeur en France (savais pas ^^)

Anonyme a dit…

C'était pas possible avec des producteurs locaux ? Par exemple la cidrerie artisanale Ponpon http://www.cidreponpon.fr/ NB

@omartineau a dit…

Pour ma part, j'ai toujours trouvé (et je trouve encore) cette polémique très injuste pour Ferrero.
Evidement, c'est du mecenat. Mais Ferrero n'avait pas besoin d'un terrain de basket... mais La Crea avait besoin de près de 5 millions d'euros pour le financer.

Et non, Cidre Ponpon n'aurait pas pu investir 500 000€ par an pour mettre son nom sur un terrain de sport !