des bibliothécaires à poils

Oui je sais le titre... Mais je n'ai trouvé que ce mode humoristique pour traiter ce sujet que je trouve révélateur d'une société et de ses carcans qui pousse a des comportements d'une connerie sans nom et d'une dangerosité inquiétante :
C'est Pierre qui a déniché cet article qui m'a laissé sur le c...
Au point que j'ai même eu des doutes sur sa véracité : Comment aujourd'hui peut on menacer de mort une femme qui laisse sa pilosité à l'état naturel dans un pays comme la Suède ?
J'ai encore du mal à le croire !
le premier qui fait un commentaire sur la photo se prend une baffe virtuelle 

Et puis une autre chose m'a interpellée je ne l'ai pas identifiée tout de suite, j'ai donc relu l'article et puis, ah oui bien sur !
"... En mars dernier, à l’occasion de la finale d’un concours de chansons, Lina Ehrin, bibilothécaire, est apparue à la télévision, applaudissant avec des poils aux aisselles, l’espace d’une demi-seconde. Un spectateur a jugé bon de faire une image figée de cette instant et de la publier sur le réseau social Facebook, entrainant dans la foulée plusieurs milliers de commentaires outrés qu’une femme ose ne pas se raser sous les bras..."
Non c'est pas la faute "bibilothécaire" qui m'a heurté, quoique... Non c'est le fait qu'il soit dit qu'elle est bibliothécaire, si elle avait été par exemple : vendeuse, agricultrice, boulangère,... l'aurait-on précisé ?
Je sais c'est limite parano mais quand même je me pose la question ne s'agit-il pas encore de discrimination ? En plus de porter lunettes, chignons, d'être vieille fille à chats, les bibliothécaires ne s'épileraient pas ? Oh mon dieu quelle horreur !
Je sais c'est un détail, ce qui ressort de cet article (très intéressant au demeurant) c'est quand même et surtout la connerie humaine et le poil poids de la société et de ses diktats...
Ca fait peur, très peur...
Une page Face Book a été créée pour défendre la pauvre bibliothécaire. 
Je n'ai pu m'empêcher de faire le parallèle avec une autre personne vue il y a peu en concert qui exhibe ses aisselles et ses jambes poilues depuis des années :

et personne ne l'a jamais menacée de mort ? 

Moralité : si tu es moche, poilue et bibliothécaire... 

Tu peux peut être tenter l'écologie libidinale pour luttercontre la peste émotionnelle* ! 
(le MIEL a pris position en faveur de Lina Ehrin (la bibliothécaire))



*Je crois que je ne me lasserai de mes surfs sur Internet ;-)

Commentaires

Anonyme a dit…
Ce qui est choquant, c'est pas le fait qu'elle soit pas épilée. Elle a tout à fait le droit. Par contre dans ce cas là elle devrait éviter de lever le bras et imposer à tout le monde cette vision, alors qu'ils ont rien demandé et qu'ils aspirent qu'à vivre dans la sérénité. Il faut choisir, soit tu te rases, soit tu lèves pas les bras, mais c'est malpoli de lever les bras toute poilue, surtout à la télé, alors que c'est un public familial qui regarde.
Sophie a dit…
Je suppose qu'il s'agit la aussi d'un commentaire humoristique ?
Sophie a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Tredok a dit…
J'aurai dit un troll, plutot qu'un com' humoristique.

J'avoue que le fait que ce soit une bib' m'a plus fait rigoler qu'autre chose. Je pense que son métier a été précisé comme une anecdote. Un autre métier aurait aussi été mentionné (même si je pense comme toi, une agricultrice, par ex, n'aurait peut être pas été traitée de la même façon...).
Ce qui me frappe, c'est qu'on critique violemment l'absence d'épilation. Comme si c'était un crime. Franchement, c'est nawak. Le Troll l'illustre d'ailleurs parfaitement bien ^^
Sans oublier le coté discriminant et sexiste : je suis un homme, je peux sans aucun problème exposer au vu de tous ma pilosité (jambe, torse, aisselle) sans que personne ne trouvent à y redire. Au contraire.

Tiens, une photo d'amies (modèle et photographe ^^) : http://www.flickr.com/photos/29780758@N07/4937493936
Je prépare un article sur l'égalité entre les femmes et les hommes et les fonds spécifiques à ce sujet dans les bibliothèques, un lien vers cet article s'impose !
Anonyme a dit…
Bravo pour cette floraison axilaire ! Défendez-vous mesdames contre les diktats MASCULINS !
Vivent les toisons et honni soient ceux qui ne rêvent qu'à des porcelaines Ming !

J'ai bien l'honneur.

Le Chevalier de La Carte

Articles les plus consultés