jeudi 13 décembre 2012

origami

Ce post a pour but de dénoncer un changement historique : 
le nouveau pliage des mouchoirs en papier 
(et c'est absolument n'importe quoi !)
tout ça pour gagner quoi quelques gestes, du temps, dans la chaîne de production ? 

Etant en pleine zone de turbulences nasales, j'avais remarqué, à plusieurs reprises, un truc qui clochait mais que je n'arrivais pas à identifier en dehors du fait que vieillir me rendait incapable de sortir un mouchoir, le déplier pour récupérer à temps la goutte qui menace de tomber, à 47 ans c'est moche, me disais-je...
Et puis j'ai trouvé le truc qui clochait : 
Lotus a changé le pliage de ses mouchoirs :


Rendant ainsi bien compliqué le dépliage du mouchoir 
comme le montre l'exemple ci-dessous :


Avant d'un doigt, vous réussissiez à le déplier
maintenant il faut plusieurs gestes 
et surtout arriver à trouver la bonne épaisseur à déplier :


Et là... C'est le drame !
parce que la goutte, elle a suivi les lois de l'apesanteur
et c'est au choix le clavier, la tablette, la tasse de thé...
Bref me direz-vous, arrête de râler et change de fournisseur !
bah non c'est pas si simple, j'ai de la famille, des amis qui bossent chez Lotus,
alors je ne peux pas leur faire ça, c'est une question de principe. 
Tiens, je suis sure que vous pensez que les disques démaquillants "Démak-up"
sont fabriqués aux USA ?
Hé bah non ils sont fabriqués UNIQUEMENT à Heudreville sur Eure !
ce qui fait que, où que vous soyez dans le monde, si vous achetez ces disques 
et bien vous faites vivre des ouvriers d'un petit village eurois
(Voilà c'était pour la minute consommation locale ;-)
En attendant, ça ne règle pas le scandale des mouchoirs en papier pliés n'importe comment
... Ni mon rhume qui doit commencer à gagner mon cerveau vu le grand intérêt de ce billet ;-)

Aucun commentaire: