vendredi 9 février 2007

Musique et Internet en bibliothèque

(Ceci n'est pas un compte-rendu officiel, juste quelques impressions)

Hier avait lieu la journée consacrée à "Musique et Internet en bibliothèque"
Après la panique de la prise de parole pour présenter la commission musique et oublier les 3/4 de ce que j'avais à dire, les choses se sont plutôt bien déroulées avec "les Missionnaires de la caravane du Tour de France " (c'est eux qui le disent !)
C'est toujours un plaisir d'écouter Dominique Lahary, ses power-points, son téléphone qui sonne et auquel il repond en plein exposé ! Cette fois-ci il était le régional de l'étape.
Gilles Pierret en discothécaire expérimenté qui a joué le modérateur à la perfection, André Nicolas toujours aussi impressionnant, et Yves Alix ou comment rendre des textes de lois soporifiques, attractifs, belle performance surtout devant des estomacs qui crient famine.
J'ai déjeuné avec Anne Tricard de Limoges dont j'ai adoré les collants et les chaussures, le charmant Trevor Brookes et le tout aussi charmant Eric Aouanes, et moi qui ai toujours peur de ce genre de situation j'ai trouvé la conversation sympa et détendue.
Par contre Franck Gabriel en a profité pour scier la branche sur laquelle il est assis, en expliquant à mon conservateur que acheter des CD pour une médiathèque qui verrait le jour dans 3 ans c'était pas une bonne idée (Franck nous allons avoir besoin d'une explication tous les deux ;-)
On a pu voir une présentation de la médiathèque de la Cité de la musique par Marie-Hélène Serra, de Naxos par Alicia Birr, une démo de l'e-Musicbox de limoges par Anne Tricard.
Louis Burle énervant provocateur mais il le fait si bien, et puis c'est vrai il en fallait un qui essaie et il a eu ce courage.
Par contre J'ai été scotché par Dogmasik car j'ai ainsi découvert que l'on pouvait sonoriser nos médiathèques avec de la musique libre sans rien verser à la SACEM, j'aurais aimé qu'Yves Alix soit encore là pour entendre ça !
Et puis les 3 fournisseurs de musique en bibliothèque : le Gam représenté par Jean-Paul costa et sa moto ! Franck Gabriel de CVS et Trevor Brookes de CD-Mail, qui s'étaient installés tranquillement au fond de la salle, je les soupçonne d'avoir prévu de faire la sieste... Hélas pour eux ça n'a pas été le cas ! L'organisation veillait au grain ;-) Ils ont ainsi pu évoquer leur vision de la situation : Avec un Franck Gabriel qui a un peu (beaucoup) plombé l'ambiance en disant que les discothécaires c'était fini ! (en fait Franck la prochaine fois que je te vois peut être que je vais t'étrangler tout compte fait et après seulement on discutera ;-)
Nous avons fini en petit comité à refaire le monde avec Gilles Pierret c'était sympa, manquait la bière...;-) (Pas grave on se rattrapera à Lille !)
Par contre je me pose encore quelques questions que je m'étais déjà posées à Nantes : en effet
Je ne suis pas juriste (cf Limoges et les contrats, la DADVSI),
Je ne suis pas informaticienne (même si j'avoue me passionner pour le Web 2.0),
Je ne suis pas commerciale (démarcher pour obtenir des labels la possibilité de présenter leur catalogue sur un site web...PFFFF ! ) et je me disais que ça aurait été bien que d'autres s'en chargent pour moi afin de faire mon métier :
BIBLIOTHECAIRE ! M'occuper des usagers et faire ce qui est à mon avis une grosse part de mon boulot : acueillir et renseigner les usagers, leur donner cette valeur ajoutée qu'est pour moi un sourire, un échange de paroles...
Sinon il faisait une chaleur a mourir dans la salle, la connection internet fonctionnait, grâce à notre super-webmestre Vincent Viallefond.
et le soir j'étais sur les rotules, mais j'ai quand même trouvé le courage de regarder le reportage sur la BNF et de découvrir le visage de Figoblog :-) ...

2 commentaires:

Bibliobsession a dit…

hé bé! ça c'est de la journée ! j'y étais pas mais j'aurai bien voulu!

Lahary a encore répondu à son portable en pleine journée? j'ai assisté à une journée il y a quelques semaines et il a fait la même chose!!

une manière de se distinguer? une urgence territoriale? les deux? ;-)

Dominique Lahary a dit…

J'ai été frappé comme vous par la noirceur du diagnostic de l'estimable Franck Gabriel : le CD c'est bientôt fini et les médiathèques n'ont aucune chance de se placer sur le créeanu de la musique en ligne.
L'avenir n'est pas clair mais il sera en partie ce que nous en ferons (en partie seulement). Prochaine étape du tour de France le 31 mai à Taverny, Val d'Oise : http://bibliotheques.valdoise.fr/content/heading5236/content21924.html

Au sujet de l'anecdote micromédiatique sur le portable : répondre quand on est à la tribune c'est dire aux auditeurs qu'ils sont moins important que ce qui se passe au bout du fil. Je n'ai aucun scrupule pour la fois où Bibliobsession était témoin : j'attendais un coup de fil important d'un élu dans le cadre de mes fonctions, mon devoir territorial avant tout. A Rouen c'était autre chose : un vieux copain de lycée que je ne voulais pas manquer. Si cela devenait une habitude, ce serait détestable.