vendredi 30 avril 2010

Burqa morale

Pas de bibliothéconomie dans ce post même si on y parle de Cellulose juste un tout petit énervement ;-)
Je n'ai jamais été une féministe écolo-intégriste et je le suis de moins en moins quand je vois ce que l'on essaie de nous faire avaler sous prétexte de développement durable en jouant sur notre sentiment de culpabilité.
Je vous passe la coupe menstruelle des plus confortable et seyante mais qui vous permettra peut être avec les économies réalisées d'acheter un Ipad autre serviette jetable certainement très écologique elle !
La goutte d'eau cette semaine c'est quand j'ai vu ma voisine étendre des couches lavables sur son fil.
Dans cette phrase Il y a deux choses qui me gênent :

- "voisine" et pas "voisin" ce qui confirme qu'il reste encore beaucoup à faire sur la répartition des tâches ménagères (un sondage le confirmait dernièrement mais je n'ai pas réussi à remettre la main dessus) En même temps on s'en doutait un peu ?
- L'autre point qui me hérisse dans la phrase "voisine qui étend les couches lavables" c'est le terme  couches lavables, sous prétexte une nouvelle fois de faire appel à notre bonne conscience de mère parfaite écolo, dans l'air du temps, etc... On vous incite à coller au chérubin une couche lavable elle-même contenue dans une surcouche à pressions lavable elle-aussi.
Bien, bien, évidemment pas question de mettre la couche pleine de caca directement dans la machine, donc il faut retirer le surplus ? J'imaginais déjà les mamans parfaites retirant l'excédent au-dessus d'une poubelle d'un compost... Et bah non j'ai appris que l'on pouvait mettre une feuille de papier (bio évidemment) au fond de la couche !
Vous suivez toujours ? le papier, la couche, la surcouche...

Et le nervous breakdown en vue ! Bin oui les jeunes mamans sont parfois des êtres fragiles et culpabilisants qui cherche le meilleur pour leur progéniture il est donc facile de leur vendre cet attirail auréolé de toute cette bonne conscience écologique et développement durable (les couches peuvent en plus être réutilisées pour le prochain bébé) !
Vous me direz mais qu'est-ce que ça peut te faire si ta voisine a fait ce choix ? Certes je m'en fiche, sauf que, ce qui me gêne c'est le discours bien pensant et moralisateur qui va avec et qui revient lancinant comme une action naturelle, logique :
J'ai même lu comme argument que les couches industrielles étaient testées sur des animaux (quelle horreur à cause de toi on tue des animaux innocents !), ou encore qu'elles pouvaient être à l'origine de crises d'asthme chez un enfant (mère indigne à cause de toi ton môme sera malade !). En plus ne vous leurrez pas si les jeunes papas modernes acceptent de changer bébé (sauf si ça devient trop compliqué entre le papier au fond de la couche, elle-même au fond de la surcouche + plus la chère tête blonde qui en a marre parce que ça dure trop longtemps...;-) combien se chargeront de nettoyer les couches ? Et puis, mais ça n'arrivera pas à ces mères parfaites, mais pas question de prendre du retard sur les lessives parce que sinon je vous explique pas l'odeur du panier à linge...
Nouvelle aliénation ? oui et on est déjà suffisamment douées pour s'en créer toutes seules sans avoir besoin d'aide.
Jeunes mamans (et jeunes papas) ne vous laissez pas faire et ne culpabilisez pas c'est pas parce que vous vous serez pourrie la vie avec ces couches à la con et autre bêtises pseudo-écolos que vous serez une mère parfaite et que vous aurez sauvé la planète ! Ne vous laissez pas enfermer dans ces clichés, la mauvaise conscience doit se situer ailleurs éventuellement et elle n'est même pas obligatoire :

vous ne serez pas une mère parfaite,
 mais qui peut se vanter de l'être ? 

suggestion : si vraiment ces jeunes mamans écolos voulaient faire un vrai geste pour l'environnement je propose que toutes ces couches industrielles invendues grâce à ces actes éco-citoyens, mais dont la capacité d'absorption est telle, qu'on les envoie en Louisiane afin qu'elles servent à absorber le pétrole de la marée noire

mercredi 28 avril 2010

la solution finale

Voilà on achète des livres, 
on les met en rayon?
on équipe les bibliothécaires d'un Iphone 
et pis c'est tout !


Nan j'exagère à peine, certes il faudra encore quelques améliorations qui ne sauraient tarder...

jeudi 22 avril 2010

Ampli

Dorénavant en plus du Barça il faudra compter sur Ampli : L'association des discothécaires catalans.
Après l'interview, en exclusivité du nouveau président de l'ABF, voici, rien que pour vous, en avant-première celle du premier président des discothécaires catalans ! Josep-Lluis a même fait l'effort de répondre directement en français aux mêmes questions que celles posées au président de l'ABF : 


merci et longue vie à Ampli !

"L'idée de regrouper les bibliothécaires catalans intéressés par la diffusion de la musique dans les bibliothèques publiques s'inspire de l'ACIM et s'est matérialisée à partir du contact avec les bibliothécaires musicaux français au cours d'une journée de travail sur la musique digitale organisée à Dole Franche-Comté en décembre 2007.
Probablement c'était le moment opportun et, avec les compagnons Rosa Núñez, Jordi Corvillo, Julian Figueres et Oriol Planas nous avons formé un petit collectif de caractère libre, autour d'un blog que nous avons baptisé "AMPLI" (d'ampli-ficateur...Marshall ;-) rédigés par des musictecaris un néologisme identitaire équivalent et synonyme à bibliothécaire musical.


À partir de ce moment, le groupe a travaillé intensément pour promouvoir le fait musical dans les bibliothèques publiques sous tous aspects, cherchant la complicité de nouveaux compagnons catalans et s'inspirant, aussi bien qu'encouragés et supportés par quelques collègues français comme Nicolas Blondeau, Sophie Cornière et Catherine Bretéché.
On peut voir un résumé de notre activité jusqu'à maintenant, dans cet article publié sur le portail de l'ACIM : http://www.acim.asso.fr/spip.php?article272 ou dans cette présentation : http://www.acim.asso.fr/spip.php?article296


Il y a un peu plus d'un an Rosa Núñez a émis l'idée de créer une association dans les règles, qui verra le jour avec l'entrée dans le groupe de nouveaux compagnons comme Marta Bramon, Montserrat Sureda et Joan Puchades."

Ca fait combien de temps que tu es bibliothécaire ? 
- Je travaille comme bibliothécaire depuis 1982
- les 2 premières années dans la petite bibliothèque d'Aiguafreda, puis à plusieurs lieux de la ville de Barcelone.

As-tu toujours voulu être bibliothécaire ?
Sincèrement, je n'aurais jamais pensé que je gagnerais ma vie comme bibliothécaire mais avec le temps j'ai évolué au sein de cette profession. La partie des impôts que les gens payent pour recevoir un service culturel...est bien, il me plaît de travailler dans ce domaine. Néanmoins je crois qu'il m'aurait plus plu d'être radio speaker (dans une radio publique … ou libre de pressions commerciales) ... réalisant des programmes musicaux, entretiens avec des musiciens ...


As-tu un chat ? 
- J'adore les chats, et j’en ai eu 2, mais cela n'est pas compatible avec ma vie de couple :-(



Depuis combien de temps es-tu discothécaire ?
- J'ai travaillé pendant environ 15 ans dans le catalogage spécialisé des documents audiovisuels et environ 20 dans la sélection de CDs pour le réseau des bibliothèques où je travaille :"
http://www.diba.cat/biblioteques/default.asp"

Par quoi vas-tu commencer en tant que président ? As-tu un programme ?
C'est une association si si récente et si petite, le fait d'être président (ou ne pas l'être) n'est pas très (ou pas du tout) significatif. En fait, nous avons seulement passé 10 minutes à nommer les 3 charges obligatoires : Marta comme secrétaire et Julian comme trésorier. Je suppose qu'ils m'ont choisi parce que je suis le plus agé.

C'est quoi le web 2.0  pour toi ? (une réponse comme ça sans regarder Wikipedia) 
A mon avis, la popularisation d'internet en général et du web 2.0 en particulier sont les faits les plus remarquables de notre espèce, tout simplement.
Je ne suis pas d'accord avec ceux qui comprennent le web social comme un "danger" ou une addiction. Ce serait comme accuser l'alphabet morse ou le téléphone... Je pense que n'importe quel génie qui améliore la communication entre des personnes est en soi une bonne chose.

Quelle est la dernière musique que tu as écouté ?
En ce moment précis, je suis enchanté avec les éditions en CD des disques des années 70 du catalogue de jazz anglais OGUN avec des gens extraordinaires comme Keith Tippett, Elton Dean, Hugh Hopper, etc.




Si nos collègues catalans ont un président, il n'en va pas de même pour l'association des bibliothécaires musicaux qui se cherche toujours un président : avis à la population :-)

lundi 19 avril 2010

j'en veux un

... Pour ma collec'

Je trouve l'idée de com' de cette agence canadienne pour le moins originale, à l'heure de la dématérialisation, du tout numérique, ... Un vinyle à faire tourner soi-même !


J'avoue je suis tombée sur cet article en cherchant 

oui ce sont des Louboutin (on se refait pas ;-) !

dimanche 18 avril 2010

twittdarouen

Ce n'est pas l'inspiration qui me manque pour bloguer mais le temps...

Cette semaine j'ai quand même pu participer à la 5e #twittdarouen (hé oui  fois déjà la 5e fois que nous nous rencontrons et il y aura certainement une 6e fois... ;-)


Pour rappel une twittparty consiste en ... en fait il n'y a aucun programme !
@sbailly nous a quand même montré en exclusivité le nouveau site de Paris-Normandie qui sera dévoilé le 27 avril, avec à chaque fois une présentation adaptée à chacun d'entre nous !


J'ai vu passer un reader Sony, on a parlé bien sur de l'Ipad et dit plein de mal d'Apple avec @anseaume :-)
On s'est quand même posé des questions essentielles "existe-t-il des bad boys en politique ?" Genre Marlon Brando dans l'équipée sauvage (Au fait les twitteuses pourquoi on s'est posé cette question ?) Un peu déçue parce qu'@iconechinoise n'avait pas mis ses ballerines Marc J. ;-)
Si il existe un noyau de twitteurs, de petits nouveaux sont venus nous rejoindre et j'espère que comme @goutetnature ou @martineau il reviendront.

Heureusement @zigazou s'est chargé de prendre les photos parce que @franpisunship a laissé tombé l'affaire et on le comprend il est peut être un peu occupé en ce moment et ça ne devrait pas s'arranger non plus pour @aureliB (peut être la première naissance en Livetwitt ? ;-)




En tout cas, je n'ai pas vu passer la soirée et travailler sur les budgets le lendemain matin un peu compliqué...

Vous trouverez la liste des participants chez Ludovic qui n'a même fait de faute @cloklog ;-)

samedi 17 avril 2010

un magazine en braille et...érotique

"Après l'édition du magazine Playboy avec des textes en braille (mais sans photo), la Canadienne Lisa Murphy lance un nouveau magazine fait d'images érotiques en relief..." via doctissimo

Pour l'auteur, photographe il ne s'agit pas de pornographie mais de répondre à un manque sur le marché...


Merci à notre spécialiste du braille (YB) qui grâce à une veille remarquable pour se tenir informée et répondre aux demandes de ce public a déniché ce scoop 


Par contre pour l'abonnement pour la bibliothèque, ça risque d'être difficile à faire passer :
 165 € les 17 pages

mardi 13 avril 2010

en attendant

le compte-rendu des rencontres nationales des biliothécaires musicaux à Aix, un clip d'un groupe dont je suis fans depuis ses débuts et c'est pas parce que ce sont des rouennais ;-)
La Maison Tellier qui sort son 3e album :

dimanche 11 avril 2010

Pixels

... Ce n'est pas que le nom de mon chat c'est aussi cette vidéo avec une musique des Naive New Beaters, un régal :


Je vous conseille aussi la vidéo "la gaité lyrique" du site one more productions

vendredi 9 avril 2010

vacances

Comme souvent les vacances de Pâques sont l'occasion d'un repos noirmoutrin.
Plutôt que de bloguer les sempiternelles photos des cabines de la plage des Dames.
Cette année, je vous propose un loisir que j'ai découvert par hasard : à la fin du week end et en fonction de la marée, les insulaires vont se percher sur le point le plus haut du passage du Gois avec une paire de jumelles et regarder les touristes tenter la traversée malgré une marée montante fort avancée.
Pour info le Gois est une chaussée submersible ce qui signifie que vous pouvez traverser à sec à marée basse et ainsi gagner quelques kilomètres sur votre itinéraire.


Ceux-là auront réussi à
de justesse, sous les hourras de la foule (si si je vous jure ;-)


Par contre pour eux, c'est fichu




Et il faut savoir que dans quelques minutes la voiture sera recouverte par la mer la seule issue est donc de gagner ce poteau de l'escalader et d'y rester en attendant les secours


Petite précision il existe des panneaux lumineux indiquant le danger de la traversée lors de la marée montante et ces personnes qui ont tenté le passage ont été alertées du danger par les promeneurs, certains ont d'ailleurs fait demi-tour...
Related Posts with Thumbnails